Allez au contenu, Allez à la navigation

DOUMENC Henry

Ancien sénateur de Constantine

  • IVème République

    Ancien sénateur de la
    IVe République

Election

  • Elu le 8 décembre 1946
  • Fin de mandat le 7 novembre 1948 (Ne se représente pas)

Extraits de la table nominative :

Biographie

1940-1958  (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français)

1940-1958

DOUMENC (Henry)

Né le 19 janvier 1898 à Bordeaux (Gironde)

Décédé le 21 avril 1981 à Lyon (Rhône)

Conseiller de la République de Constantine de 1946 à 1948

Henry Doumenc abandonne, au début des années 1930, sa profession d'économe de lycée pour se consacrer au journalisme, tout en animant la section de la SFIO à Constantine. Il rédige ainsi de nombreux éditoriaux pour l'Opinion libre, organe de l'Union des gauches dans cette ville.

Lors de la libération du territoire métropolitain, en 1944, Henry Doumenc est président pour le Constantinois du mouvement Combat, membre de la commission départementale, et délégué au conseil supérieur de l'Algérie.

En 1945, il est élu successivement à la mairie de Constantine, et au conseil général. Fort de ces succès, il est candidat, en deuxième position, sur la liste présentée par la SFIO aux élections à la seconde Constituante, mais cette liste ne remporte qu'un des trois sièges à pourvoir. La situation est identique aux élections législatives du 10 novembre 1946.

Henry Doumenc se présente alors en tête de la liste d'Union républicaine et démocratique aux élections du 8 décembre suivant au Conseil de la République : il remporte alors l'un des deux sièges à pourvoir, avec 154 voix sur 445 exprimés.

Membre du groupe SFIO de cette assemblée, il siège à la Commission de la production industrielle, et à celle de l'intérieur, dont il est le rapporteur sur la proposition de loi tendant à reporter la date des élections à l'Assemblée algérienne.

Il intervient également sur le régime général des élections municipales, et le statut organique de l'Algérie.

Lors des élections du 7 novembre 1948, il est candidat individuel avec l'étiquette SFIO, et, ne recueillant que 56 voix au premier tour sur 355 exprimés, il choisit de ne pas se présenter au second tour.

Il faut dire que les élections municipales de 1947 lui avaient été néfastes, puisqu'il y fut évincé, avec l'ensemble de sa liste, de la mairie de Constantine au profit des modérés.

Il se présente ensuite, sans plus de succès, aux élections à l'Assemblée algérienne.

Son décès intervient le 21 avril 1981.

Henry Doumenc était titulaire de la Croix de guerre 1914-1918, de la médaille de la Résistance, et était officier des Palmes académiques.

DOUMENC (Henry)

Né le 19 janvier 1898 à Bordeaux (Gironde)

Décédé le 21 avril 1981 à Lyon (Rhône)

Conseiller de la République de Constantine de 1946 à 1948

(Voir première partie de la biographie dans le dictionnaire des parlementaires français 1940-1958, tome III, p. 381)

Sous la Ve République, Henry Doumenc vit retiré de la vie politique nationale. Il meurt âgé de 83 ans.

Afficher le texte

Avertissement : les extraits de tables nominatives et biographies sont issus d'une reconnaissance automatisée des caractères ; merci de nous signaler toute erreur ou coquille.

Photo de M. Henry DOUMENC,
Appartenance politique
Groupe Socialiste
Etat-civil
Né le 19 janvier 1898
Décédé le 16 avril 1981
Profession
Econome de lycée
Département
Constantine