www.senat.fr - Elections sénatoriales : 21 septembre 2008
Logo : Sénat - Retour à l'accueil du site www.senat.fr
Vous êtes ici : Elections sénatoriales 2008  > Départements  > Côtes-d'Armor - 22
Image : 22 - Département de la Creuse
Cette page s'actualise automatiquement
toutes les 60 secondes
Dpt Département Nombre de siège(s) à pourvoir Mode de scrutin
22 Côtes-d'Armor 3 sièges Election au scrutin majoritaire à deux tours

Résultats

Tous les résultats le 21 septembre à partir de 12h45

Côtes-d'Armor : premier tour

N° candidat Nom Prénom
Nuance
Elu(s)
Voix
%Exp
01 BOTREL Yannick
SOC
ELU
926
57,69%
02 CHEVE Jacqueline
SOC
ELU
914
56,95%
03 LE CAM Gérard
COM
ELU
880
54,83%
04 JONCOUR Bruno
UDFD
-
379
23,61%
05 BRAS Mona
REG
-
46
2,87%
06 PEDRON Robert
REG
-
41
2,55%
07 COULAU Philippe
REG
-
36
2,24%
08 BOURIOT François
RDG
-
48
2,99%
09 PRIZIAC Michel
RDG
-
22
1,37%
10 CARRE Arnaud
RDG
-
25
1,56%
11 GENIE Pierre
FN
-
8
0,50%
12 PRIGENT Bernard
VEC
-
70
4,36%
13 GRALL Dominique
VEC
-
74
4,61%
14 GICQUEL Jakez
VEC
-
51
3,18%
15 CALLAC Jean-Yves
REG
-
13
0,81%
16 GUELOU Hervé
UMP
-
327
20,37%
17 LEMASSON Christiane
UMP
-
305
19,00%
18 DESBOIS Michel
UMP
-
272
16,95%
      Total  
 
3 Elu(s)
4 437
-

Lexique des nuances politiques (sigles utilisés dans les tableaux de résultats)

Dépêches et biographies

Toutes les informations en "temps réel"
Le Sénateur élu dès l'annonce des résultats définitifs

Côtes-d'Armor (22) - M. Gérard Le Cam réélu : Notice biographique sur le site du Sénat

 

 

Dépêche AFP - 22 Côtes d'Armor: la gauche conserve ses trois sièges dès le premier tour
SAINT-BRIEUC, 21 sept 2008 (AFP) - La gauche s'est logiquement imposée dimanche dès le premier tour des élections sénatoriales dans les Côtes d'Armor, le PCF conservant son siège et le PS remportant les deux autres dans le cadre d'une alliance entre les deux partis. Le président PS du conseil général Claudy Lebreton, qui avait été désigné par le PS pour faire partie de la liste "Ensemble à gauche" (PS-PCF), avait laissé sa place au communiste Gérard Le Cam, sénateur sortant, "au nom de l'union de la gauche". Grâce à cette alliance, M. Le Cam a été largement réélu (54,83%) dès le premier tour, alors qu'il avait dû attendre le second pour s'imposer avec 55,32% lors des sénatoriales de 1998. Les socialistes Yannick Botrel et Jacqueline Chevé, qui se présentaient pour la première fois, ont été eux aussi élus dès le premier tour avec respectivement 57,69% et 56,95% des voix, améliorant les résultats de 1998 alors que les sortants Charles Josselin et Claude Saunier ne se représentaient pas. En 1998, seul le socialiste Pierre-Yvon Tremel (remplacé par M. Josselin après son décès en juin 2006) avait été élu au 1er tour avec 54,1% des voix. M. Saunier, avec 43,28% au 1er tour, avait dû attendre le second tour pour l'emporter avec 53,55%. Dans un département profondément ancré à gauche, Bruno Joncour (Modem), qui avait conservé la mairie de Saint-Brieuc en mars, n'a pas réussi à capitaliser sur ce succès et ne recueille que 23,61% des voix, loin du score de 1998 du candidat UDF (31,82%). Les trois candidats UMP, Hervé Guelou, Christiane Lemasson et Michel Desbois, ne recueillent respectivement que 20,37%, 19% et 16,95% des voix. Le candidat FN confirme le lent déclin du parti, Pierre Génie ne remportant que 8 voix (0,50%) sur les 1.605 votes exprimés.
cal/lma/st/sh


 
Sénateur(s) renouvelable(s)
Charles Josselin SOC
Gérard Le Cam CRC
Claude Saunier SOC