Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

LE SENAT DU MALAWI


Le Parlement malawite a voté, le 11 janvier 2001, la suppression du Sénat contre l'avis des chefs traditionnels et de certains secteurs de la société (Église, organisations syndicales et de défense des droits de l'homme).

Cette assemblée -instituée par la Constitution de 1994- n'avait jamais été mise en place.

I.- COMPOSITION DU SÉNAT

80 membres dont :

- 48 sénateurs élus dans les districts ;

- 32 sénateurs élus par leurs pairs.

II.- RÉGIME ÉLECTORAL

A - Mode d'élection

1) Dans chacun des 24 districts :

a) un sénateur est élu au scrutin secret, dans le délai de 30 jours suivant les élections locales, parmi les personnes inscrites sur les listes électorales du district par le conseil de district ;

b) un sénateur est élu au scrutin secret, dans le délai de 30 jours suivant les élections locales, parmi les chefs inscrits sur les listes électorales du district, par un collège composé de tous les chefs de district.

2) 32 sénateurs sont élus à la majorité des 2/3 par l'ensemble des sénateurs, sur la base des propositions d'une commission de Nomination, sous la réserve qu'y figurent des représentants des différents groupes d'intérêt (femmes, handicapés, santé, éducation, agriculture, commerce, syndicats), des représentants de la société (pour leurs compétences en matière sociale, culturelle ou de développement technologique de la Nation), des représentants des principales religions du Malawi.

La commission de Nomination du Sénat est constituée dans le délai de 45 jours suivant les élections locales. Elle est composée du Président de l'Assemblée nationale, de l'Ombudsman, de 7 sénateurs élus dans les districts, nommés par l'Assemblée nationale.

B - Age minimum d'éligibilité : 35 ans.