Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

assistants maternels et assistants familiaux

(1ère lecture)

(n° 201 , 298 )

N° 40 rect. bis

19 mai 2004


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Retiré

Mme FÉRAT, M. J. BOYER, Mme G. GAUTIER, MM. BIWER, SOULAGE, MOINARD

et les membres du Groupe Union centriste


Article 7

(Art. L. 421-15 du code de l'action sociale et des familles)


Après le premier alinéa du texte proposé par cet article pour l'article L. 421-15 du code de l'action sociale et des familles, insérer un alinéa rédigé comme suit :

« Dans les deux semaines suivant l'accueil du premier enfant, l'assistant familial peut bénéficier d'un soutien spécifique des autres professionnels chargés de suivre cet enfant. Les modalités de cet accompagnement sont fixées par décret.

 

Objet

En complément de la formation théorique dispensée avant l'accueil du premier enfant, il convient de prévoir un accompagnement plus pratique. Il vous est donc proposé de mettre en oeuvre ce soutien, dans les deux premières semaines d'activité de l'assistant familial, par un recours aux professionnels en charge du suivi de l'enfant.


NB :La rectification bis porte sur la liste des signataires.