Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

orientation pour l'avenir de l'école

(1ère lecture)

(URGENCE)

(n° 221 , 234 , 239)

N° 622 rect. ter

15 mars 2005


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Tombé

Mmes MORIN-DESAILLY et DINI, M. NOGRIX, Mme FÉRAT et MM. JÉGOU, POZZO di BORGO et J.L. DUPONT


ARTICLE 6


Après le cinquième alinéa du texte proposé par cet article pour l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation, insérer un alinéa ainsi rédigé :

« - la maîtrise du corps ; 

Objet

La maîtrise du corps, plus largement que l'Education Physique et Sportive, est une dimension fondamentale pour chaque individu : le corps est l'outil premier de la communication entre les élèves. La relation de l'enfant puis de l'adulte avec le monde qui l'entoure passe par l'acquisition de compétences corporelles et motrices. L'éducation physique qui participe à cet apprentissage de la maîtrise du corps contribue à la santé, au développement personnel. Elle est une discipline importante pour l'épanouissement des élèves et leur réussite scolaire.



NB :La rectification ter porte sur la liste des signataires.
La mention « Tombé » signifie qu'il n'y avait pas lieu de soumettre l'amendement au vote du Sénat dans la mesure où soit l'objectif poursuivi par l'amendement a été atteint par l'adoption d'un autre amendement (ex. : amendement de rédaction globale incluant la modification proposée), soit, au contraire, l'amendement était incompatible avec un amendement précédemment adopté (ex. : l'adoption d'un amendement de suppression fait tomber tous les autres).