Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

orientation pour l'avenir de l'école

(1ère lecture)

(URGENCE)

(n° 221 , 234 , 239)

N° 626 rect. ter

16 mars 2005


 

SOUS-AMENDEMENT

à l'amendement n° 40 de la Commission des Affaires culturelles

présenté par

C Défavorable
G  
Retiré

Mmes MORIN-DESAILLY, DINI et LÉTARD, MM. DÉTRAIGNE et NOGRIX, Mme FÉRAT, MM. POZZO di BORGO et J.L. DUPONT et Mme PAYET


Article 8

(Rapport annexé)


Dans le texte proposé par l'amendement n° 40, remplacer les mots :

bénéficiera des services

par les mots :

bénéficiera, de manière permanente, des services d'au moins

Objet

La présence des infirmiers et des médecins dans les écoles est nettement insuffisante : aujourd'hui, on compte environ 6 700 postes d'infirmières pour 8 000 établissements secondaires et un médecin pour 6 500 élèves.

Or, une politique de santé, notamment sous son aspect de prévention, ne peut se faire sans la présence de ces personnels de santé, dont le rôle en matière d'éducation des élèves aux questions de santé est irremplaçable. Leur rôle est essentiel, en particulier, pour l'information et la prévention des comportements à risque, de l'obésité et des conduites addictives (lutte contre le tabac, l'alcool, la drogue), le dépistage des troubles de l'apprentissage, le suivi des élèves en difficulté et le repérage des enfants victimes de maltraitance. Information à la sexualité.



NB :La rectification ter porte sur la liste des signataires.