Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

de finances rectificative pour 2009

(1ère lecture)

(n° 154 , 162 )

N° 39

19 janvier 2009


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Retiré

Mme N. GOULET


Article 3

(ÉTAT B)


Mission « Médias »

Modifier comme suit les crédits des programmes :

(en euros)

Programmes

Autorisations d'engagement

Crédits de paiement

 

+

-

+

-

Presse

 

173 178 989

 

168 178 989

Soutien à l'expression radiophonique locale

 

 

 

 

Contribution au financement de l'audiovisuel public

 

 

 

 

Action audiovisuelle extérieure

173 178 989

 

168 178 989

 

TOTAL

173 178 989

173 178 989

168 178 989

168 178 989

SOLDE

0

0

 

Objet


L'Etat soutient financièrement la presse, et notamment la presse écrite, par des leviers d'aide à l'investissement pour des sommes extrêmement importantes. Cette aide est apportée sans aucune contrepartie, et sans le respect d'un minimum d'obligations.

Le syndicat national du journalisme a émis une déclaration des devoirs du journaliste. Malheureusement, force est de constater que par souci de facilité, par mépris de la déontologie, de très nombreux journalistes ne respectent pas ces obligations.

Tant qu'un contrat d'objectif et de moyen n'a pas été signé avec la presse, cet amendement propose de transférer les crédits de ces aides vers l'action audiovisuelle extérieure de la France, dont les budgets, et notamment ceux de RFI devraient être revalorisés.

Le présent amendement vise à abonder de 173.178.989 euros, en autorisations d'engagement, et de 168.178.989 euros, en crédits de paiement, le programme « Action audiovisuelle extérieure ».

La diminution correspondante s'impute au à l'action « Aides à la presse » du programme « Presse ».