Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Refondation de l'école de la République

(1ère lecture)

(n° 569 , 568 , 537, 570)

N° 78

17 mai 2013


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

Mmes FÉRAT et MORIN-DESAILLY, M. MERCERON

et les membres du Groupe Union des Démocrates et Indépendants - UC


ARTICLE 38


Alinéa 5

Supprimer les mots :

les mots : « au cours de l’année civile » et

Objet

La loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 permet actuellement aux jeunes âgés d'au moins quinze ans, au cours de l'année civile, de souscrire un contrat d'apprentissage s'ils justifient avoir accompli la scolarité du premier cycle (à la sortie de 3ème du collège).

L’article 38 du présent projet de loi supprime la possibilité de devenir apprenti pour les jeunes atteignant l'âge de 15 ans « au cours de l'année civile » ou « ayant suivi une formation prévue à l'article L 337-3-1 du code de l'éducation »,  soit le premier cycle.

Un jeune qui sort de 3ème, même ayant acquis le socle commun, ne pourra plus entrer en formation par apprentissage avant la date anniversaire de ses 15 ans, ce qui peut leur faire perdre une année.

Cet amendement vise à ce que ne soit pas supprimée la possibilité de devenir apprenti pour les jeunes ayant acquis le socle commun, atteignant l’âge de quinze ans au cours de l’année civile.