Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Formation professionnelle

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 349 , 359 , 350)

N° 17 rect.

18 février 2014


 

AMENDEMENT

présenté par

C Favorable
G Favorable
Adopté

Mmes DEMONTÈS, GÉNISSON et SCHILLINGER, M. LABAZÉE, Mmes PRINTZ, ALQUIER, CAMPION, CLAIREAUX, EMERY-DUMAS, GHALI et MEUNIER, MM. CAZEAU, DAUDIGNY, GODEFROY, KERDRAON, LE MENN, J.C. LEROY, POHER, VERGOZ

et les membres du Groupe socialiste et apparentés


ARTICLE 12


Alinéa 12, seconde phrase

Après les mots :

l'information nécessaire

insérer les mots :

sur toutes les voies de formation

Objet

Les régions partagent avec l’État la volonté de développer qualitativement et quantitativement l’apprentissage.

Or le dispositif post-troisième AFELNET avec la fiche de choix d’orientation à remplir par les parents et le dispositif post-bac APB (admission post bac) utilisé par tous les élèves pour leur orientation après le bac, ne mentionnent pas l’offre de formation par apprentissage.

Si l’on veut réhabiliter cette voie de formation et la rendre accessible à tous les jeunes et pas seulement à ceux en difficulté scolaire, il est impératif qu’une information complète soit donnée à tous les élèves sur l’ensemble des voies de formation.

La Région Pays de la Loire montre que les logiciels d’orientation peuvent s’adapter sans difficulté à l’inscription d’une « case » apprentissage. Ainsi, cet amendement vise à inscrire dans la loi que ces logiciels doivent prévoir, dans les choix possibles d’orientation, toutes les voies de formation, y compris la formation par apprentissage.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.