Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Programmation militaire pour les années 2014 à 2019

(1ère lecture)

(n° 51 , 50 , 53, 56)

N° 31 rect.

18 octobre 2013


 

AMENDEMENT

présenté par

C Sagesse du Sénat
G Défavorable
Adopté

MM. J. GAUTIER et CAMBON, Mme GARRIAUD-MAYLAM et MM. TRILLARD, BEAUMONT, PAUL, GOURNAC, COUDERC et P. ANDRÉ


Article 2

(RAPPORT ANNEXÉ)


Alinéa 191, première phrase

Après les mots :

12 MRTT,

rédiger ainsi la fin de cette phrase :

quatre étant livrés sur la période, dont deux en 2018.

Objet

Le ravitaillement en vol est une capacité militaire critique, comme l’ont montré les opérations en Libye et au Mali. Sans ravitailleurs, il n’est plus possible de mener des opérations aériennes d’importance hors de notre territoire.

Or, la flotte actuelle est hors d’âge. Comme le reconnait le rapport annexé, puisque certains appareils auront 56 ans en 2019.

Des accidents sont à redouter à tout instant, mettant en péril la sécurité des équipages qui servent ces avions et ceux des avions ravitaillés.

Cet amendement prévoit donc de réduire la période de transition en accélérant les livraisons. Quatre appareils ravitailleurs pourraient être livrés au lieu de deux sur la période, dont deux en 2018 au lieu d’un seul.

Le coût d’un avion ravitailleur MRTT est de l’ordre de 175 millions d’euros qui doit être mis en rapport avec le coût global de la flotte actuelle des avions ravitailleurs.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.