Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Transition énergétique

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 264 rect. , 263 , 236, 237, 244)

N° 16 rect. bis

9 février 2015


 

AMENDEMENT

présenté par

C Demande de retrait
G Demande de retrait
Retiré

M. D. LAURENT, Mmes IMBERT et LAMURE et MM. CÉSAR, REVET, POINTEREAU, PINTON, GRAND, RAISON, PERRIN et MAYET


ARTICLE 22 DECIES


Supprimer cet article.

Objet

L’article 22 decies a été introduit par un amendement du gouvernement, il vise à ce que l’Etat et les collectivités mettent en place avant le 1er septembre 2016 une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective, qui couvre un large spectre, du restaurant d'entreprise au restaurant scolaire, en gestion directe ou déléguée.

La lutte contre le gaspillage alimentaire est un enjeu social, environnemental et économique indéniable.

De nombreuses collectivités qui gèrent des services de restauration collective, communes ou régions travaillent dans ce sens, en matière d’éducation, de formation des personnels, etc…. Toutefois, il convient de prendre en compte la situation des communes rurales qui mettent tout en oeuvre pour assurer un service de restauration scolaire de proximité mais qui disposent de moyens limités.

Enfin, rappelons que le programme national pour l'alimentation qui détermine les objectifs de la politique de l'alimentation fait de la lutte contre le gaspillage alimentaire une  priorité.

L'objet de cet article est tout à fait louable. Nonobstant, les contours de la démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire ne sont pas définis.

On peut dès lors s’interroger sur la portée normative de cette mesure nouvelle et des éventuels coûts pour les collectivités.

Cet amendement d’appel propose la suppression de cet article et vise à obtenir une clarification sur les intentions du gouvernement en la matière.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.