Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Liaison ferroviaire Paris-aéroport Charles de Gaulle

(1ère lecture)

(PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE)

(n° 78 , 77 )

N° 2

2 novembre 2016


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

Mme ASSASSI, MM. BILLOUT, BOSINO, P. LAURENT

et les membres du Groupe communiste républicain et citoyen


ARTICLE 1ER


Supprimer cet article.

Objet

Les auteurs de cet amendement ne souhaitent pas ratifier l’ordonnance de 2016 qui engage la réalisation du projet CDG Express.

Ils considèrent que ce projet de transport n’est pas prioritaire et qu’il convient en premier lieu de moderniser le RER B ainsi que la ligne K du Transilien au bénéfice de l’ensemble des usagers franciliens.

Par ailleurs, ils estiment que le coût exorbitant de ce projet, ainsi que sa concomitance avec d’autres projets de transport comme la ligne 17 du Grand Paris Express, le rendent redondant et même contradictoire avec les objectifs du grenelle de l’environnement en matière de protection des terres agricoles franciliennes.

Enfin, ils estiment que le montage de ce projet qui ne garantit pas l’exploitation par SNCF Mobilité confirme la volonté d’une privatisation de l’offre de transport public, privatisation que les sénateurs du groupe CRC ont toujours dénoncé.