Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Financement de la sécurité sociale pour 2018

(1ère lecture)

(n° 63 , 77 , 68)

N° 340

10 novembre 2017


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

MM. JOMIER, DAUDIGNY et GUILLAUME, Mmes FÉRET, GRELET-CERTENAIS, JASMIN, LIENEMANN, LUBIN, MEUNIER et ROSSIGNOL, M. TOURENNE, Mme VAN HEGHE

et les membres du groupe socialiste et républicain


ARTICLE 44 BIS


Alinéa 6, première phrase

Remplacer les mots :

de rendre le tiers payant généralisable

par les mots :

de généraliser le tiers payant intégral

Objet

La généralisation du tiers payant intégral permettrait d’améliorer l’accès aux soins des publics pour lesquels l’avance de frais demeure un problème et de lutter ainsi contre le renoncement aux soins. Par ailleurs, cette généralisation offrirait une simplification substantielle des formalités pour l’ensemble des assurés sociaux.

En Europe, la très grande majorité des pays pratiquent d’ores et déjà la dispense d’avance de frais, respectant ainsi les principes de l’assurance maladie universelle selon lesquels, une fois les cotisations acquittées et le risque de santé survenu, l’assuré n’a plus à faire l’avance des frais.

Si les complexités techniques de la généralisation existent, notamment sur la part complémentaire, cet amendement vise à réaffirmer l’objectif visant à faire du tiers payant intégral une réalité pour l’ensemble des assurés sociaux.