Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

de financement de la sécurité sociale pour 2020

(Nouvelle lecture)

(n° 151 , 153 )

N° 180 rect. bis

28 novembre 2019


 

AMENDEMENT

présenté par

C Demande de retrait
G  
Retiré

M. IACOVELLI, Mme SCHILLINGER, MM. AMIEL, LÉVRIER, THÉOPHILE, BARGETON et BUIS, Mme CARTRON, M. CAZEAU, Mme CONSTANT, MM. de BELENET, DENNEMONT, GATTOLIN, HASSANI, HAUT, KARAM, MARCHAND, MOHAMED SOILIHI, PATIENT, PATRIAT et RAMBAUD, Mme RAUSCENT, MM. RICHARD, YUNG

et les membres du groupe La République En Marche


ARTICLE 35


Alinéa 2

Compléter cet alinéa par une phrase ainsi rédigée :

Ce bilan est réalisé par des professionnels de santé.

Objet

Le fait d'instaurer un bilan de santé et de prévention obligatoire à l'entrée du mineur dans le dispositif de protection de l'enfance constitue une avancée notable pour les enfants placés à l'Aide sociale à l'enfance (ASE), tant les traumatismes et les sévices subis par certains d'entre eux sont nombreux.

Toutefois, afin de garantir l'efficacité de cette mesure, il apparaît indispensable de préciser que le bilan de santé et de prévention obligatoire devra être réalisé par des professionnels de santé formés.

La formation des professionnels en lien avec la protection de l'enfance constitue une demande forte du Conseil national de la protection de l'enfance et de tous les acteurs.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.