Logo : Sénat français

Direction de la séance

Projet de loi

Bioéthique

(2ème lecture)

(n° 281 rect. , 280 )

N° 142

28 janvier 2021


 

AMENDEMENT

présenté par

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

M. RAVIER


ARTICLE 1ER


Supprimer cet article.

Objet

Légaliser la Procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples de femmes ou les femmes célibataires, au motif d’un « projet parental » conduit inévitablement, au nom d’une égalité de droit, à la Gestation pour autrui (GPA), qui est une forme moderne d’esclavage.

Le droit de l’enfant ne doit pas être bafoué au profit d’un nouveau droit à l’enfant. La filiation doit rester fidèle à la biologie garantissant à l’enfant de bénéficier d’un père et d’une mère.

La finalité de la médecine est de soigner ou de réparer, pas de fournir une prestation de service à des personnes fécondes.

De plus, créer des orphelins de père porte des conséquences psychologiques non-négligeables.