Logo : Sénat français

commission de la culture

Projet de loi

Refondation de l'école de la République

(1ère lecture)

(n° 441 )

N° COM-461

13 mai 2013


 

AMENDEMENT

présenté par

Rejeté

MM. CARLE, BORDIER et CHAUVEAU, Mme DUCHÊNE, MM. DUFAUT, A. DUPONT et DUVERNOIS, Mme FARREYROL, MM. B. FOURNIER, J.C. GAUDIN, GROSDIDIER, HUMBERT, LELEUX et MARTIN, Mme MÉLOT, M. NACHBAR, Mme PRIMAS et MM. SAVIN, SOILIHI et VENDEGOU


ARTICLE 38


Supprimer cet article.

Objet

La suppression de cet article est primordiale pour ne pas abroger la loi dite « CHERPION » qui a introduit un dispositif d’initiation aux métiers en alternance pour les jeunes de 15 ans. Ce dispositif doit être mis en œuvre car il répond à une véritable demande de diversification des parcours à partir de la 4ème. Ce dispositif n’est pas du tout en opposition avec la maitrise du socle commun de connaissance et de compétence dont l’acquisition peut continuer jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire de même que l’apprentissage d’une langue vivante peut continuer durant le DIMA. Ce dispositif qui permet à des élèves sous statut scolaire d’entrer dans la voie professionnelle est souhaité par de nombreuses familles. L’apprentissage de la « main » est aussi une filière d’excellence.