Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

L’enfermement des mineurs : concilier éducatif, thérapeutique et répressif

Dernière mise à jour le 26 septembre 2018
Partager cet article :
  • sur Facebook
  • sur Twitter
  • sur Google Plus
  • sur LinkedIn

Mercredi 26 septembre 2018, Michel AMIEL a présenté à la presse son rapport : "L’enfermement des mineurs : concilier éducatif, thérapeutique et répressif", fait au nom de la mission d'information sur la réinsertion des mineurs enfermés présidée par Catherine TROENDLÉ.

 

 

Conférence de presse (26 septembre 2018)

 

Mercredi 26 septembre 2018 Michel AMIEL a présenté à la presse son rapport : "L’enfermement des mineurs : concilier éducatif, thérapeutique et répressif", fait au nom de la mission d'information sur la réinsertion des mineurs enfermés présidée par Catherine TROENDLÉ.

 

 Comprendre les enjeux

 

Plan prison, projet d’ouverture de vingt nouveaux centres éducatifs fermés (CEF), crise du secteur de la psychiatrie : le sujet de l’enfermement des mineurs se trouve au carrefour de plusieurs questions d’actualité.

Au terme de cinq mois d’auditions et de visites de terrain, la mission présente ses recommandations pour que l’enfermement, s’il ne peut être évité, constitue une étape dans un parcours de réinsertion. Sans angélisme ni obsession du "tout-sécuritaire", elle plaide pour une justice des mineurs qui renoue avec l’esprit fondateur de l’ordonnance de 1945 et pour une meilleure articulation entre protection judiciaire de la jeunesse et protection de l’enfance.

En savoir plus :

Photo © Sénat.