Photo : Ali Haroun

Ali HAROUN

 

Après avoir effectué ses études primaires et secondaires à Alger, Ali Haroun a obtenu un doctorat en droit à l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris. Responsable du journal FLN Résistance Algérienne en 1956, il est membre du Comité Fédéral de la Fédération de France du FLN de 1958 à 1962 et membre du CNRA (Conseil National de la Révolution Algérienne).

 

Elu député d’Alger à l’Assemblée Constituante en 1962, il exerce la profession d’avocat au Barreau d’Alger de 1964 à 1991, avant d’être nommé ministre des Droits de l’Homme en 1991 puis membre du Haut Comité d’Etat (Présidence collégiale de la République) de 1992 à 1994.

 

Thème de l’intervention de M. Ali Haroun : « Le congrès de Tripoli - 26 mai - 6 juin 1962 - et la fin du FLN historique »