Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Docteur en littérature contemporaine de l’université de Lille III et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches de l’université de la Sorbonne nouvelle - Paris III, Romuald Fonkoua est Professeur des littératures francophones à l’université de Strasbourg où il dirige l’Institut de littérature française depuis 2007. Il enseigne également les littératures, cultures et cinémas francophones à Middlebury College aux USA depuis 2000.

Il a été auparavant (1992-2004) Maître de conférences en littérature comparée à l’université de Cergy-Pontoise dont il a contribué à créer le pôle des Lettres et Sciences humaines (en 1992) avant d’être successivement directeur-adjoint du département des Lettres modernes et directeur du DEA LLCC (Lettres, Langues, Cultures et civilisations).

Membre de plusieurs sociétés savantes en France (SFLGC), en Europe et aux USA, dans les domaines des littératures de langue française et des littératures comparées, Romuald Fonkoua est l’auteur de nombreux articles publiés dans diverses revues nationales et internationales et de plusieurs ouvrages consacrés à l’histoire, aux poétiques, et aux institutions francophones. Outre Aimé Césaire 1913-2008 (Perrin, 2010), on signalera, Essai sur une mesure du monde : Édouard Glissant (Honoré Champion, 2002) ; Gabriel Mailhol, Le philosophe nègre et le secret des Grecs. Ouvrage trop nécessaire (L’Harmattan, 2008) ; Les discours de voyages (Karthala, 1992) ; Les champs littéraires africains (Karthala, 1995) ; Robert Delavignette savant et politique (1999) ; Albert Camus et les écritures du XXe siècle (Presses universitaires de l’Artois, 2002).

Rédacteur en chef de la revue Présence africaine (fondée en 1947 par Alioune Diop, sénateur de l’A.O-F. [1910-1980]) depuis 1999, il a été le secrétaire général de l’ADPF (Association pour la Diffusion de la Pensée française) de 2000-2005 avant de devenir administrateur de CulturesFrance.