Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Hackathon #datafin

Vendredi 24 et samedi 25 janvier 2020, le Sénat a accueilli un Hackathon sur les données financières des collectivités territoriales

Hackathon #dataFin : plus de 150 développeurs, data scientists, designers, journalistes, agents publics et citoyens étaient au rendez-vous !

 

 Ouverte ce vendredi 24 janvier par Vincent Eblé, sénateur et président de la Commission des finances du Sénat, et Jean-René Cazeneuve, député et président de la délégation collectivités territoriales de l’Assemblée nationale, cette nouvelle édition des hackathons #dataFin était consacrée à la valorisation des données financières des collectivités locales.

L'évènement associait le Sénat, l’Assemblée nationale, le ministère de l’Action et des Comptes publics (direction du Budget et direction générale des Finances publiques), le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales (direction générale des collectivités locales), la Cour des comptes, l’Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL) et la direction interministérielle du numérique (DINUM).

Un public riche de développeurs, data scientists, designers, agents publics, élus locaux, journalistes, citoyens et experts de la donnée financière des collectivités locales s’est réuni pendant deux jours au Sénat pour exploiter et valoriser les données financières des collectivités locales.

Au final, plus de 150 participants ont répondu à une vingtaine de défis portant sur l’utilisation des impôts locaux, la mesure de l’efficacité des politiques et services publics locaux via des indicateurs, ou encore, le financement, l’élaboration et l’exécution des budgets locaux.

Parmi eux :

  •     Les effets d'une loi ou d'un amendement sur la fiscalité et les finances locales, ce qui permet d'anticiper les conséquences de l'adoption d'un texte sur le budget de l'État et des collectivités locales.
  •     Le jeu des 1 000 €, qui permet de visualiser les politiques publiques bénéficiaires pour 1 000 € de dépenses réalisé au budget de fonctionnement d'une collectivité.
  •     Le compte est bon qui permet de découvrir les recettes des collectivités locales et de comparer plusieurs collectivités librement choisies par les utilisateurs.
  •     Indy-Cat qui permet à chacun de construire ses propres indicateurs à partir des données financières et statistiques sur les collectivités territoriales et de mesurer ainsi les impacts des politiques publiques sur la vie quotidienne (défi MesOVQ).
  •     Le projet un œil sur ma ville qui réussit le pari d’utiliser l’outil OpenAnafi des juridictions financières, les données du REI et la méthodologie de l’OFGL pour construire un tableau de bord citoyen et grand public de la situation financière des collectivités.


L’évènement s’est terminé par la présentation de 17 projets issus des travaux des hackathoniens. Ces défis feront l’objet de prochaines initiatives afin de poursuivre les travaux.
Plus d'informations :

        Consulter l’intégralité des défis de #dataFin
        Plus d’informations sur le hackathon

 

 

Contact(s) presse :
Direction générale des Finances publiques
01 53 18 86 95