Projet de loi Agriculture, alimentation et forêt

Direction de la Séance

N°60 rect.

17 juillet 2014

(2ème lecture)

(n° 744 , 743 )


AMENDEMENT

C Défavorable
G Défavorable
Rejeté

présenté par

MM. CÉSAR, G. BAILLY et LENOIR, Mme BRUGUIÈRE, MM. MILON, BÉCOT, D. LAURENT, REVET, B. FOURNIER, HURÉ, BIZET, PIERRE

et les membres du Groupe Union pour un Mouvement Populaire


ARTICLE 23

Consulter le texte de l'article ^

Alinéa 19

Remplacer les mots :

sur des exploitations dont la surface agricole utile est

par les mots :

en deçà d’une surface agricole utile

Objet

Cet amendement vise à mettre en place un seuil en deçà duquel il y a dispense de la certification de l’entreprise lorsque la prestation est réalisée à titre accessoire par un exploitant titulaire du Certiphyto-décideur sur de petites surfaces.

Ce seuil doit être exprimé en surface traitée par référence au bénéficiaire de la prestation, sans tenir compte de la surface totale de son exploitation. Il est proposé de retenir comme surface maximum la « parcelle de subsistance » que peuvent conserver les agriculteurs retraités en gardant le bénéfice de leur pension de retraite (article L. 732-39 du code rural et de la pêche maritime), comme le prévoit le texte adopté par l’Assemblée nationale.



NB :La présente rectification porte sur la liste des signataires.