Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Prix de thèse du Sénat

Le Prix de thèse du Sénat a pour objectif de récompenser chaque année l’auteur d’une thèse en droit, en histoire ou en science politique portant sur le bicamérisme, l'institution sénatoriale ou les collectivités locales.

Il consiste en la publication de la thèse dans la collection « Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle » des éditions Dalloz, accompagnée d'une récompense de 3.000 €.

Le jury peut également décerner un prix spécial qui n'emporte ni prise en charge des frais de publication de la thèse concernée, ni allocation d'une récompense à son auteur.

Le jury est présidé par M. le Président du Sénat ou son représentant et composé de sénateurs, d'universitaires spécialisés en droit, en histoire ou en science politique, et de représentants de l'administration du Sénat. Certains de ses membres siègent au sein d'un comité de sélection qui juge de la recevabilité des thèses et opère une première sélection parmi les candidatures.

Ces prix sont remis solennellement par M. le Président du Sénat.

Conditions pour concourir à l'édition 2022

Seuls sont admis à concourir les auteurs d’une thèse rédigée en langue française soutenue entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021 et n’ayant pas bénéficié d’une bourse de recherche du Sénat.

Le Prix de thèse ne peut être attribué pour une thèse ayant déjà fait l’objet d’une décision en vue de sa publication (dans le cadre d’un autre prix de thèse ou d’un accord avec un éditeur par exemple). Tout candidat dont la thèse fait l’objet d’une décision en vue d’une publication après le dépôt de sa candidature et avant l’attribution du Prix doit impérativement et sans délai avertir le directeur de la Bibliothèque et des Archives du retrait de sa candidature au Prix de thèse (par courriel envoyé à prixdethese@senat.fr, et, en l’absence d’accusé de réception à ce courriel dans les deux jours ouvrés, d’un courrier recommandé avec accusé de réception). Il reste néanmoins éligible au Prix spécial du jury.

Seules sont examinées par le jury les thèses en droit, en histoire ou en science politique rédigées en langue française et portant sur le bicamérisme, l’institution sénatoriale ou les collectivités locales, déclarées recevables et sélectionnées par un comité de sélection.

Les décisions du jury et celles du comité de sélection ne sont pas motivées.

Le dossier de candidature, doit comprendre (un fichier PDF par document) :

– la thèse ;

– une lettre de motivation signée ;

– un CV ;

– le rapport de soutenance du jury de thèse ;

– un résumé de la thèse en deux pages maximum accessible à des non-spécialistes du sujet traité ;

– et le formulaire de candidature dûment complété.

Le dossier devra être envoyé à prixdethese@senat.fr avant le dimanche 16 janvier 2022 à 22 heures.

Sauf instruction contraire de la part des candidats, toutes les thèses adressées au Sénat, qu’elles soient primées ou non, peuvent être intégrées au catalogue de sa Bibliothèque et y être rendues consultables.

Les lauréats autorisent le Sénat à utiliser leurs prénoms, noms et images par voie de citation, mention, reproduction et représentation à l’occasion d’actions de communication interne ou externe. Ces actions ne peuvent donner lieu à une rémunération ou un quelconque avantage au profit des lauréats autres que la remise du prix.

La candidature au Prix de thèse et/ou au Prix spécial du Jury implique l’acceptation des présentes conditions posées pour concourir.

Contact et adresse d'envoi

prixdethese@senat.fr

Composition du Jury du Prix de thèse du Sénat 2021

  • M. Gérard LARCHER, Président du Sénat, président du jury
  • M. Roger KAROUTCHI, ancien ministre, Vice-président du Sénat, président de la délégation chargée des activités internationales et des groupes interparlementaires d’amitié, sénateur des Hauts-de-Seine (Les Républicains)
  • M. Jean-Pierre SUEUR, ancien ministre, Questeur du Sénat, sénateur du Loiret (Socialiste, Écologiste et Républicain)
  • M. Laurent LAFON, président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication, sénateur du Val-de-Marne (Union Centriste)
  • M. Stéphane ARTANO, président de la délégation sénatoriale aux outre-mer, sénateur de Saint-Pierre et Miquelon (Rassemblement Démocratique et Social Européen)
  • M. Alain RICHARD, ancien ministre, sénateur du Val d’Oise (Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants)
  • Mme Cécile CUKIERMAN, sénatrice de la Loire (communiste, républicain, citoyen et écologiste)
  • M. Jean-Pierre DECOOL, sénateur du Nord (apparenté Les Indépendants - République et Territoires)
  • Mme Monique de MARCO, sénatrice de la Gironde (Écologiste - Solidarité et Territoires)
  • M. Aurélien BAUDU, professeur de droit public à l'Université de Lille
  • M. Philippe BLACHER, professeur de droit public à l’université Jean Moulin - Lyon III
  • Mme Élise CARPENTIER, professeur de droit public à l’université d’Aix-Marseille
  • Mme Géraldine CHAVRIER, professeur de droit public à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • M. Jean-Philippe DEROSIER, professeur de droit public à l’université de Lille, membre de l’Institut universitaire de France
  • M. Jean GARRIGUES, professeur d’histoire contemporaine à l’université d’Orléans, président du Comité d’histoire parlementaire et politique
  • M. Jean GICQUEL, professeur émérite de droit public à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • Mme Antoinette HASTINGS, professeure de droit public à l’université de Nantes
  • Mme Laetitia JANICOT, professeur de droit public à l’université de Cergy-Pontoise
  • Mme Dominique LOTTIN, magistrat, membre du Conseil constitutionnel
  • Mme Rozen NOGUELLOU, conseillère d’État, agrégée des facultés de droit
  • M. Pascal PERRINEAU, professeur des universités émérite à Sciences Po
  • Mme Catherine PUIGELIER, professeur de droit privé à l’université Paris VIII
  • Mme Pauline TÜRK, professeur de droit public à l’université Côte d’Azur
  • M. Eric TAVERNIER, secrétaire général du Sénat
  • M. Jean-Dominique NUTTENS, Directeur général des Ressources et des Moyens
  • M. Jean-Louis HÉRIN, secrétaire général honoraire du Sénat
 

Le Jury du Prix de thèse, réuni le 28 avril 2021 sous la présidence de M. Roger KAROUTCHI, Vice-Président du Sénat, a décerné le Prix de thèse du Sénat à :

– M. Thomas MICHALAK, pour sa thèse Les Assemblées parlementaires, juge pénal - Analyse d'un paradigme irréalisable (1789-1918), dirigée par M. le professeur François SAINT-BONNET à l’université Paris II Panthéon-Assas.

Cette thèse sera prochainement publiée aux éditions DALLOZ, dans la collection Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle.

 

Il a décerné un Prix spécial à :

– M. Florian MUGNIER, pour sa thèse La personnalité juridique des collectivités territoriales - Genèse et développement d’une personne morale dans l’État, dirigée par MM. les professeurs Bruno DAUGERON et Bernard POUJADE à l’université de Paris.