Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

CONCOURS D'AGENT DU SÉNAT 2022-2023


Le Sénat recrute par concours 33 agents (homme/femme, 25 au concours externe et 8 au concours interne), avec possibilité de liste complémentaire.

 Conditions requises pour concourir :

  • posséder, à la date de clôture des inscriptions, la nationalité française ou la nationalité d’un autre État membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ainsi que de la Confédération suisse, de la principauté de Monaco ou de la principauté d’Andorre ;
  •  jouir de ses droits civiques ;
  • présenter un bulletin n° 2 du casier judiciaire – ou équivalent pour les candidats non Français – ne comportant pas de mention incompatible avec l’exercice des fonctions postulées ;
  • être âgé(e) de plus de 18 ans au 1er janvier 2022 ;
  • avoir satisfait à ses obligations légales au regard du code du service national. À défaut, les candidats seraient autorisés à participer aux épreuves mais devraient satisfaire à ces obligations légales avant la date fixée pour la prise effective des fonctions, sous peine de perdre le bénéfice de leur classement ;
  •  justifier, à la date de clôture des inscriptions, durant au moins cinq années au total, d’une ou plusieurs des situations suivantes[1] :

1°  l’exercice d’une ou de plusieurs activités professionnelles, quelle qu’en soit la nature ;

  la poursuite d’études en alternance préparant à l’obtention d’un titre ou diplôme enregistré au répertoire national des certifications professionnelles classé au niveau 3 ou 4 (anciennement au niveau V ou IV) ;

  toute période d’apprentissage ou de stage en dehors des cas visés au 2° ;

4° toute période de service militaire ou de service civique.

Attention : Chaque période est comptabilisée une seule fois en cas de cumul sur une même période de plusieurs des situations ci-dessus mentionnées.


[1] La liste des justificatifs acceptés pour chacune d’entre elle figure en page 10 de la brochure.

Accéder au formulaire d'inscription (possible jusqu'au vendredi 7 octobre 2022 inclus)

Vous êtes déjà inscrit : vous souhaitez consulter votre formulaire pré-rempli ou accéder à la feuille de modification.

 

- Brochure du concours

- Calendrier

- Composition du jury

- Nature des épreuves

Annales

 

Calendrier

Les dates des épreuves, données à titre purement indicatif, sont susceptibles de modifications. Les candidats doivent se tenir informés.

 

Les épreuves se dérouleront à Paris et dans les départements limitrophes.

 

Date limite d'inscription par Internet
et de dépôt des candidatures

vendredi 7 octobre 2022

Épreuves de présélection
et d'admissibilité    

lundi 14 novembre 2022

Épreuves d'admission

semaines des 16 et 23 janvier 2023

Prises de fonctions

échelonnées, à compter du 1er mars 2023

 

Composition du jury

La composition du jury sera publiée ultérieurement.


Nature des épreuves


ÉPREUVE DE PRÉSÉLECTION

La présélection consiste en un questionnaire à choix multiples (durée : 1 heure – coefficient 2) comprenant des questions de connaissances générales, des questions relatives à l’activité du Parlement et à l’éducation civique, ainsi que des questions de connaissances pratiques et techniques dans des domaines se rapportant aux fonctions d’agent.

La note obtenue à l’épreuve de présélection n’est pas prise en compte pour la suite du concours.

   

ÉPREUVES D'ADMISSIBILITÉ

Il est rappelé que tous les candidats inscrits et répondant aux conditions requises pour concourir seront convoqués aux épreuves d’admissibilité, qui se dérouleront le même jour que l’épreuve de présélection. Les candidats passeront les épreuves d’admissibilité sans connaître au préalable les résultats de la présélection. Le fait de participer aux épreuves d’admissibilité ne préjuge pas des résultats de la présélection. Pour les deux épreuves ci-après décrites, seules les copies des candidats présélectionnés seront corrigées.

 

I. Épreuve écrite de mise en situation professionnelle (durée : 1 heure - coefficient 2)

Cette épreuve est destinée à apprécier le sens de l'analyse, l'esprit d'à-propos ainsi que les facultés de raisonnement et de logique du candidat.

II. Épreuve de compte rendu (durée : 1 heure - coefficient 2)

Cette épreuve consiste à exposer, de manière la plus objective et exhaustive possible, les faits dont les candidats auront eu préalablement connaissance en visionnant un film.

Il sera tenu compte des qualités d'expression écrite.

 

ÉPREUVES D'ADMISSION

I. Épreuve orale facultative de langue vivante (durée : 15 minutes - coefficient 1 - seuls les points excédant la note de 10 sur 20 sont pris en compte)

Cette épreuve consiste en une conversation libre dans l'une des langues vivantes suivantes : l'allemand, l'anglais, l'arabe littéral, le chinois, l'espagnol, l'italien, le néerlandais, le polonais ou le russe(1).

(1) La demande de subir une épreuve facultative de langue vivante et le choix de la langue doivent être effectués lors du dépôt de la demande d'admission à concourir et ne pourront plus être modifiés après la date limite de dépôt des dossiers.

II. Épreuve d'exercices physiques (coefficient 1 - seuls les points excédant la note de 10 sur 20 sont pris en compte)

 L’épreuve d’exercices physiques porte sur les trois épreuves suivantes : course de vitesse, lancer du poids, course de demi‑fond.

Les modalités et le barème de notation de cette épreuve sont donnés en annexe I de la brochure.

III. Mise en situation collective (durée : 15 minutes de mise en situation collective et 5 minutes d'interrogation individuelle - coefficient 2)

Lors de cette épreuve, les candidats sont répartis en groupes.

À partir d’éléments succincts décrivant une situation concrète et pouvant faire appel à l’utilisation de matériel (plans, photos, réglementation, etc.) qui est disposé sur la table devant laquelle ils sont assis, les candidats d’un même groupe procèdent devant le jury à un échange les conduisant à organiser le travail en équipe et à définir les actions qui pourraient être mises en œuvre pour répondre à la situation posée. Ils se répartissent librement la parole.

Chaque candidat est ensuite interrogé individuellement par le jury, en l’absence des autres candidats, sur la situation à laquelle il vient de participer.

Cette épreuve vise à apprécier les qualités relationnelles des candidats, leur capacité d’écoute et d’initiative, ainsi que leur aptitude à travailler en équipe. Elle ne requiert pas de connaissances techniques particulières et ne comporte aucun programme spécifique.

IV. Entretien libre avec le jury (durée : 20 minutes - coefficient 4)

Avant cette épreuve, les candidats sont convoqués pour renseigner un inventaire de personnalité, non noté, qui sera porté à la connaissance du jury en vue de l’entretien.

Cette épreuve consiste en un entretien permettant d’apprécier la motivation des candidats et leur adéquation personnelle et professionnelle aux fonctions d’agent.

Pour cette épreuve, le jury dispose d’une fiche individuelle de renseignements, préalablement remplie par les candidats et ne faisant l’objet d’aucune notation.