Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Personnels techniques

Peuvent être occupés, à titre temporaire, par des fonctionnaires issus d’autres administrations les postes d’architecte en chef, d’architecte des Bâtiments, d’inspecteur des Bâtiments, d’ingénieur des Jardins du Luxembourg et d’assistant technique aux travaux.

Les fonctionnaires accueillis, professionnels expérimentés, doivent justifier d’une durée de services effectifs minimale de quatre ans dans leur administration d’origine et appartenir aux corps ou cadres d’emploi suivants :

-        architectes et urbanistes de l’État ;

-        ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts ;

-        ingénieurs des travaux publics de l’État ;

-        ingénieurs territoriaux ;

-        ingénieurs des services techniques de la Ville de Paris ;

-        ingénieurs des travaux de la Ville de Paris.


Après diffusion d’une offre de poste, un comité de sélection examine les dossiers des candidats, procède à leur audition et rend un avis motivé. Ce comité est composé :

-        du directeur général des Ressources et des Moyens ;

-        du directeur de l’Architecture, du Patrimoine et des Jardins, assisté en tant que de besoin d’un ou plusieurs membres du personnel de sa direction ;

-        du directeur des Ressources humaines et de la Formation.


Les personnes retenues sont ensuite nommées, par un arrêté du Président et des Questeurs, pour une durée maximale de trois ans renouvelable, dans le cadre d’un détachement ou d’une position équivalente.

Le détachement donne lieu à la signature d’une convention avec l’administration d’origine.

Pendant la durée du détachement, les fonctionnaires accueillis sont soumis aux mêmes règles de déontologie que les membres du personnel du Sénat.

 

Les offres ouvertes à candidature