Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Assemblée parlementaire de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

 

L'Assemblée parlementaire de l'OSCE a son origine dans la relance du processus de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE), relance décidée en 1990 lors du "sommet" de Paris qui se tenait un an après la chute du mur de Berlin.

La "Charte de Paris pour une nouvelle Europe" adoptée lors de ce "sommet" prévoyait en effet la création d'une Assemblée parlementaire de la CSCE composée de représentants des parlements de tous les Etats participants (la dénomination actuelle de l'Assemblée résulte de la transformation de la CSCE en OSCE le 1er janvier 1995).

 

 

Avril 2016 : M. Alain Néri, vice-Président de l'AP-OSCE et candidat à la Présidence de l'AP-OSCE, devient membre de deux nouvelles commissions dont il a soutenu la création

  • M. Alain Néri devient ainsi membre de la Commission du Règlement, présidée par Lord Bowness. Cette Commission vise à réformer l'AP-OSCE afin d'améliorer le travail parlementaire, en particulier en réorganisant le temps de travail, la place des différents débats et interventions et l'élaboration de l'agenda.
  • M. Alain Néri devient aussi co-président de la Commission spéciale sur la migration. Cette Commission entend mettre en perspective la dimension migratoire au sein de l'AP-OSCE que ce soit dans son travail, ses recommandations ou ses discussions. Pour appréhender de manière concrète et immédiate les problématiques de la crise migratoire, un déplacement à Calais d'une délégation de cette Commission spéciale sera ainsi organisé le 11 mai prochain.