Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Les trois prix Nobel du Sénat

 

Anatole France, prix Nobel de Littérature 1921

Jacques Anatole THIBAULT, dit Anatole FRANCE est né à Paris le 16 avril 1844.

Fils de Noël Thibault, libraire bibliophile du quai Voltaire à Paris, Anatole France grandit dans la boutique paternelle où il satisfait avec passion son goût immodéré pour la lecture et où, tout en recevant une solide éducation au collège Stanislas, il acquiert une impressionnante culture, notamment sur quelques sujets de prédilection : la Révolution, l'occultisme et la latinité. L'enseigne de la librairie - « Aux armes de France » - lui inspire même son pseudonyme.

 

 

Bibliothécaire au Sénat (1876-1890)

En 1866, avec la recommandation du baron de Barante, de l'Académie française, et celle d'Henry Davilliers, il sollicite son admission à la Bibliothèque du Sénat. Il écrit au Grand-Référendaire du Sénat, le général marquis d'Hautpoul : « ... Ce que je souhaite surtout c'est l'admission à un emploi de cette bibliothèque, quelle qu'en soit d'ailleurs la rémunération. Outre les titres nécessaires, je crois trouver une recommandation dans la connaissance des livres dont, depuis trente ans, s'occupe mon père que j'ai secondé dans son travail assez pour acquérir une certaine expérience. J'ose donc espérer, Monsieur le Grand-Référendaire, que vous ne me refuserez pas votre appui ».

Mais le poste vacant ayant été attribué entre temps, Anatole France dut attendre encore 10 ans avant d'entrer, le 1er juillet 1876, comme « commis-surveillant » à la Bibliothèque du Sénat. Il y rejoignait Charles-Edmond, bibliothécaire en chef, Lacaussade, bibliothécaire, et Leconte de Lisle, sous-bibliothécaire.

Actif à ce poste, il rédige un catalogue méthodique en 1882. Mais il démissionne en 1890, les rivalités avec ses collègues écrivains-bibliothécaires étant grandes. Il se consacre désormais exclusivement à la littérature.

Déjà couronné par l'Académie française en 1881 pour Le Crime de Sylvestre Bonnard, Anatole France en est élu membre le 23 janvier 1896, en remplacement de Ferdinand de Lesseps.

Le Prix Nobel de Littérature lui est attribué en 1921 « pour rendre hommage à sa brillante carrière d'écrivain, à la pureté artistique de son style, à sa généreuse humanité, ainsi qu'au charme de son esprit français ».

 

Anatole France vu par Sacha Guitry