Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

 

 

LA MUSIQUE DANS LE JARDIN DU LUXEMBOURG


4 - La fête nationale du 14 juillet 1880
 

  

En 1880, une proposition de loi de Benjamin Raspail, adoptée par le Parlement, fixe la date de la fête nationale de la République française au 14 juillet, en commémoration de la prise de la Bastille et de la fête de la fédération.

Cette année-là, une large tribune est dressée dans le jardin du Luxembourg, destinée à accueillir un orchestre. Elle est décorée de colonnes, de macarons marqués aux initiales de la République française et de mâts surmontés de drapeaux tricolores. Les parisiens s'y pressent pour écouter le concert donné en l'honneur de la fête nationale.

Cette manifestation est loin d'être la seule festivité organisée dans la capitale : le programme prévoit encore de la musique au jardin des Tuileries, la décoration de la place de la Bastille et de la place Denfert, des illuminations, sans oublier la distribution de secours aux indigents.