Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée


        
FRANÇOIS MITTERRAND (1916-1996)        

 

Battu aux élections législatives de 1958, François Mitterrand, qui a appartenu à douze gouvernements depuis 1944, se présente, dans la Nièvre , aux élections sénatoriales du 26 avril 1959 sous l'étiquette de l'Union démocratique et socialiste de la résistance (UDSR), qu'il préside depuis 1953. Arrivé en troisième position au premier tour, il prend au second tour le siège du sénateur gaulliste sortant. Il a quarante-deux ans et sera sénateur jusqu'au 6 décembre 1962, date à laquelle il retrouve son siège de député de la Nièvre.


Le 21 janvier 1997,  M. René Monory, Président du Sénat, dévoile une plaque commémorative à l'emplacement qu'occupait François Mitterrand  dans l'hémicycle du Palais du Luxembourg, lorsqu'il était sénateur.

 

A son arrivée au Palais du Luxembourg, il adhère au groupe de la gauche démocratique et est nommé membre de la commission des affaires étrangères, où il siège pendant la durée de son mandat. Intervenant pour la première fois en séance publique, le 25 juin 1959, il voit dans le Sénat « une Assemblée qui, par tradition, par tempérament et par fidélité aux principes républicains, a toujours reconnu aux minorité politiques le droit d'être respectées ».

 

 





Page 2