Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Cyber-débat avec Alain Joyandet, Sénateur de Haute-Saône

David : Internet et TV, ami ou ennemi ?

David, internet et tv : cousins

Laurie : Pensez-vous qu'un regroupement de l'ensemble des télévisions publiques serait judicieux ?

Il serait judicieux de regrouper l'ensemble de l'audiovisuel public français à vocation nationale et internationale en acceptant le statut spécial d'Arte qui pourrait, d'ailleurs, donner naissance à une entité audiovisuelle publique européenne.

Victor : Quelles étaient les conclusions de votre rapport sur la société de l'information ?

Les conclusions étaient multiples et convergeaient toutes vers une recommandation : préparer la France à l'entrée dans la société de l'information, notamment, par une simplification du système de régulation et la mise en place de règles éthiques. Ce rapport était particulièrement destiné aux élus locaux pour faciliter la compréhension des nouvelles technologies et leur mise en oeuvre au niveau local.

Vivi : Que pensez-vous de la télévision sur Internet ?

Il est possible que, comme aux États-Unis, l'accès à Internet via la télévision se développe à partir d'un certain niveau d'utilisation des outils de ce nouveau média via l'informatique : une complémentarité plutôt qu'une concurrence.

Desray : Qu'est-ce que le GIE Télévision Presse Région ?

Il me semble qu'il s'agit d'un groupement de l'ensemble des quotidiens régionaux intéressés par la télévision régionale, mais je n'en suis pas certain.

Nat : De plus en plus d'informations circulent sur le Net, est-ce que trop d'infos ne va pas finir par tuer l'info ?

Je ne crois pas. Internet permet l'interactivité qui rompt avec la passivité du lecteur ou du téléspectateur face à l'émetteur traditionnel.

Sefernet : bonsoir M. le sénateur , vous savez que les arméniens de France sont nombreux sur le Web et attendent de vous une réponse quant à la reconnaissance du génocide arménien, quel est votre sentiment à ce sujet ?

Le parlement français doit-il se prononcer officiellement pour reconnaître tous les génocides, y compris ceux pour lesquels l'État et le Peuple français n'ont pas été acteurs? C'est une vraie question qui mérite d'être tranchée, tout particulièrement en ce qui concerne le génocide arménien compte tenu des liens qui unissent nos deux peuples.

Sefernet : Je vous remercie M. le Sénateur et je vous laisse cette initiative pour ce mardi 21 mars !

Fulvia : Catherine Trautmann plaide pour une aide européenne en faveur des contenus sur le Net, êtes-vous d'accord avec elle ?

La France tente de faire reprendre par l'Europe la notion d'exception culturelle mais c'est surtout la France qui doit donner les moyens à ses créateurs et producteurs d'être présents sur le Net pour assurer la pérennité des cultures françaises et francophones.

Ak : Que pensez vous des tentatives de réglementation d'Internet en France. N'est-ce pas nuisible pour le développement d'Internet ? Celui-ci peut être bien autogéré par ses utilisateurs comme c’est déjà le cas.

Aucune forme de censure ne peut, a priori, protéger les internautes d'un certain nombre d'excès. Les contenus du Web doivent cependant être surveillés pour identifier les auteurs et producteurs de contenus qui enfreignent l'Article 11 de la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen.

Loic : vous présentez-vous a la mairie de Vesoul en 2001 ?

JOKER

Eric : Vous connectez-vous souvent sur Internet ?

Non, car je n'ai hélas pas le temps.

Jim : Que pensez-vous de la décision du CSA d'autoriser des pubs pour les sites Internet de cinéma, et surtout de la grande distribution ?

Et aussi par les sites concernant la presse. C'est une évolution naturelle mais je regrette que cette annonce n'ai pas été précédée d'une concertation suffisante afin de préparer les différents partenaires économiques à cette nouvelle règle du jeu.

Roger : comment peut-on contrôler la pornographie sur les sites de visio-conférence comme Netmeeting qui pourrait être, et qui est si on filtre , très bien pour des connaissances amicales à travers le monde ?

Le contenu du Net et de ses différentes applications est très difficile à contrôler, (cf plus haut pour une réponse à une question de Ak)

Aymeric : Je viens d'arriver, et je ne sais pas si la question à déjà été posée mais est il vrai que le câble va être installé en Haute-Saône, plus particulièrement à Vesoul ?

La Ville de Vesoul va lancer un appel d'offres sur performance visant la mise en place d'infrastructures hauts débits sur son territoire.

Thabourey : Est-il normal que l'accès à Internet soit encore si cher en passant par des fournisseurs d’accès comme Wanadoo ? Ce sont encore les jeunes qui sont financièrement pénalisés !

Les prix ont déjà beaucoup baissé. Il faut qu'ils baissent encore. La concurrence va dans ce sens.

Aymeric : Qu'entendez-vous par "haut débit" ? câble, fibre optique, ADSL, RNIS ?

Nous choisirons la meilleure solution puisque l'appel d'offres sur performance définit les objectifs plutôt que les moyens.

Wilfrid : Grâce au numérique terrestre, le nombre de chaînes TV va augmenter. De combien ? Quand ?

Le nombre de chaînes hertziennes terrestres va passer de six à trente-six. Le travail législatif est en train de s'effectuer. La mise en oeuvre dépendra des opérateurs industriels et des éditeurs. On peut penser que le délai sera de quelques années.

Eric : Pensez-vous que la publicité sur les sites Internet nuira aux entreprises de communication tels que les journaux ou radios ?

C'est une concurrence supplémentaire qui va entraîner une redistribution des ordres de publicité, mais comme le marché global de la publicité va augmenter, chacun devrait y retrouver son compte. Il n'est pas dit, pour autant, qu'un certain nombre de supports, notamment écrits, ne rencontreront pas des difficultés.

Merci M. Joyandet, le mot de la fin ?

Pourquoi ? C'est déjà fini ?

Et oui hélas, mais justement le mot de la fin, prenez votre temps ...

Que de questions, que d'interrogations face à l'avenir dans un univers de communication intense et nouvelle. L'envie d'entreprendre doit l'emporter sur la volonté de contrôler. Tout espace supplémentaire d'expression est une chance nouvelle pour la création. Il n'y a pas de liberté sans possibilité de créer.