Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

L'escalier Boffrand

 

Construit par Germain Boffrand (1667 - 1754) vers 1710, lors des aménagements réalisés pour la princesse palatine Anne de Bavière, à l'emplacement de l'ancienne cour de l'hôtel de François de Luxembourg, cet escalier majestueux est ornée d'une rampe constituée d'entrelacs en pierre de Saint-Leu. Ces ornements sont répétés en bas des grandes arcades de glaces.

L'escalier est composé de 31 marches et impressionne ses visiteurs dès 1710. A l'époque, les miroirs étaient rares car très onéreux...

 

Le plafond cintré est orné d’une calotte ovale et d’une peinture d'H. Berteaux (1894) ; dans les angles, des anges soutenant des cartouches où figuraient les armes des Bourbon-Condé bûchées à la Révolution. Au rez‑de‑chaussée, statue de la Nuit par E. Dagonet (1878). Sur le palier supérieur, L’Âge d’Or de J.-L. Jaley (1859).