Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Réforme des retraites


Mardi 27 août

Jean-Pierre Bel, Président du Sénat, salue l’équilibre de la réforme des retraites annoncée par le Premier ministre.

Les mesures annoncées permettent de concilier le retour à l’équilibre financier et la justice sociale tout en préservant les grandes caractéristiques de notre système de retraites : indexation des retraites, âge légal, mode de calcul propre aux différents régimes.

La mise en place, dès 2015, d’un compte pénibilité constitue une mesure majeure de renforcement de la justice sociale face aux inégalités d’espérance de vie liées, en particulier, aux conditions de travail.

Les mesures décidées en matière d’apprentissage ou sur la situation des polypensionnés participent également de cet objectif de justice sociale.

Jean-Pierre Bel approuve l’équilibre des mesures de financement annoncées pour faire face au déficit d’ici 2020. Il se félicite de l’absence d’augmentation de la contribution sociale généralisée tant pour les actifs que pour les retraités.

Sur le moyen terme, la hausse limitée à 43 ans de la durée des cotisations, qui sera fonction de l’évolution de l’espérance de vie, contribue également à préserver l’équilibre de notre système tout en garantissant les droits des futurs retraités.

Enfin, la mise en place d’un système rénové de pilotage de notre système de retraites permet de définir les conditions de l’équilibre structurel de celui-ci.

Jean-Pierre Bel souligne que le système de retraite par répartition constitue l’un des éléments majeurs du pacte social auxquels tous les Français sont attachés. Il rappelle la nécessité d’agir pour sauver notre système de retraite face à l’ampleur des déficits hérités de la précédente majorité.

Contact(s) presse :

    Julie RIVOLLIER
    01 42 34 35 16