Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 11 JUILLET 2002


M. Alain Vasselle se félicite de la « nouvelle gouvernance » de la sécurité sociale annoncée par M Jean-François Mattei

  M. Alain Vasselle, rapporteur des lois de financement de la sécurité sociale, constate que les comptes 2001 et 2002 du régime général, présentés aujourd'hui, confirment malheureusement les analyses et les inquiétudes qu'il avait exprimées dès l'automne dernier.

  L'imprévoyance du précédent gouvernement et son goût immodéré pour le « mécano-social », visant à dégager, au détriment de la sécurité sociale, les moyens nécessaires au financement des 35 heures, pénalisent aujourd'hui fortement les comptes du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse.

  M. Alain Vasselle se félicite donc des nouvelles orientations définies par M. Jean-François Mattéi, ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées, en ce qui concerne la gestion de la sécurité sociale : « transparence » des comptes, simplification des circuits de financement, clarification des relations financières avec l'Etat, confiance, née du dialogue, entre les différents acteurs concernés. Tels sont exactement les principes qu'il avait, en vain, défendus au cours de ces dernières années.

  Aussi apportera-t-il à M. Jean-François Mattéi son soutien pour la mise en oeuvre de cette « nouvelle gouvernance » de la sécurité sociale.