Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 26 SEPTEMBRE 2002


 

Faire baisser le nombre des noyades de jeunes enfants en piscine

Chaque été, entre 20 et 30 enfants de moins de cinq ans meurent noyés dans les piscines privées. Pour agir face à ce drame, il a été proposé au Sénat :

- d'équiper les nouvelles piscines enterrées d'un dispositif de sécurité normalisé à partir du 1er janvier 2004.

            - d'équiper le parc existant d'un dispositif de sécurité normalisé à partir du 1er janvier 2006.

            - d'équiper les piscines privées enterrées existantes d'un dispositif de sécurité normalisé à partir du 1er janvier 2004, en cas de location saisonnière.

La commission des Affaires économiques et du plan du Sénat a approuvé le 25 septembre à l'unanimité ce dispositif présenté par le rapport de M. Charles Revet (RI - Seine-Maritime) sur la proposition de loi imposant un dispositif de sécurité normalisé pour les piscines privées.

En développant les dispositifs de sécurité, cette proposition ne vise pas à exonérer les parents de leur responsabilité : la vigilance constante des parents est un préalable indispensable. Toutefois, ces dispositifs pourront être une aide précieuse à la surveillance.