Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 8 novembre 2004


2004/162

Paris, le 8 novembre 2004

M. Serge Vinçon,

Président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat,
réagit à la situation en Côte d'Ivoire

 

M. Serge Vinçon, président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, exprime son émotion et son indignation après la mort de 9 de nos soldats de l'opération Licorne en Côte d'Ivoire. Il assure leurs proches et leurs camarades de sa compassion et de sa solidarité.

M. Serge Vinçon estime que la patience de la Communauté internationale atteint ses limites face à la situation ainsi créée. Il tient enfin à exprimer son inquiétude et sa sollicitude à l'égard de la situation de nos compatriotes dans le pays,  exposés, une fois de plus à de graves menaces sur leurs personnes.

Il espère vivement que le message clair délivré par le Conseil de sécurité de l'ONU et les déclarations d'apaisement du président ivoirien permettront de relancer l'indispensable processus politique de Marcoussis réactivé par l'accord d'Accra III du 30 juillet dernier.


Contact presse : Bruno LEHNISCH

01 42 34 25 93 ou 33 15

b.lehnisch@senat.fr