Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 14 février 2005



Paris, le 14 février 2005

M. SERGE VINÇON RÉAGIT À L'ASSASSINAT
DE L'ANCIEN PREMIER MINISTRE RAFIK HARIRI

M. Serge Vinçon, Président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat (UMP, Cher), déplore vivement l'attentat qui a coûté la vie à l'ancien Premier ministre libanais M. Rafik HARIRI.

Il rend hommage à une personnalité arabe de premier plan dont l'action a contribué à la reconstruction d'un Etat épuisé par des années de guerre.

A la veille des élections législatives libanaises du printemps prochain et dans un contexte régional fragile, cet attentat risque de réveiller et d'aviver des tensions politiques qui ne peuvent qu'être préjudiciables à la stabilité et à la normalisation du pays et, au-delà, de toute une région.


Contact presse : Bruno LEHNISCH

01 42 34 25 93 ou 33 15

b.lehnisch@senat.fr