Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 6 avril 2005



Crise du médicament : un rapport parlementaire appelle à un « sursaut collectif »

 

Le sénateur M. Claude Saunier (Soc, Côtes-d'Armor) vient de rendre public un rapport de l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques, consacré à l'application de la loi du 1er juillet 1998 relative au renforcement de la veille sanitaire et du contrôle de la sécurité sanitaire des produits destinés à l'homme.

Le rapport souligne notamment que la crise de confiance dans les médicaments, provoquée par l'affaire du VIOXX, illustre la nécessité d'un « sursaut collectif ». 

Ø        Premièrement, le rapport préconise une analyse approfondie de la question de l'expertise des médicaments. Il souhaite que le Parlement s'en saisisse par l'une de ses procédures de contrôle ou d'évaluation. 

Ø        En second lieu, l'Office parlementaire replace la question des médicaments dans le cadre plus général de l'expertise scientifique. Il se prononce en faveur de la création d'une Haute Autorité de l'Expertise Scientifique sur le modèle de la CNIL (commission nationale de l'informatique et des libertés). Cette instance serait chargée d'assurer l'indépendance réelle de l'expertise, en définissant des règles déontologiques précises et en veillant à leur respect. Une telle création ne peut toutefois résulter que d'une décision législative.

Ø        Enfin, le rapport réaffirme son attachement à l'interdiction de vente de médicaments par internet. Cette pratique génère, en effet, des risques importants en termes de contrefaçons, faux médicaments et iatrogénie médicamenteuse. M. Saunier s'inquiète en particulier de la possibilité offerte en Allemagne, en novembre 2003, d'acheter par internet tous les médicaments, y compris ceux soumis à prescription obligatoire.

Contact presse : Ali SI MOHAMED   01 42 34 25 11 ou 25 13

Le rapport est disponible sur le site du Sénat