Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 19 janvier 2006



M. Serge Vinçon, Président de la Commission des Affaires étrangères et de la défense du Sénat,
réagit aux annonces du Président de la République
sur la dissuasion nucléaire

M. Serge Vinçon (UMP-Cher), Président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées, se félicite des annonces que vient de formuler le Chef de l'Etat sur le rôle de notre force de dissuasion nucléaire, dans le contexte actuel de menaces, pour la préservation de nos intérêts vitaux et la défense de nos alliés.

En précisant le champ de ces intérêts vitaux, en avertissant les Etats qui les mettraient en cause, y compris en recourant au terrorisme ou à des armes de destruction massive, des ripostes ciblées qu'ils pourraient encourir, le Président de la République a redonné tout son sens au maintien de l'effort national pour préserver et adapter notre capacité nucléaire, flexible et réactive, à l'évolution du monde.


Contact presse : Bruno LEHNISCH

01 42 34 25 93 ou 25 13

b.lehnisch@senat.fr