Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 6 septembre 2006



Retour du Tibet d'une délégation sénatoriale

 

Pour la première fois, une délégation du groupe d'information sur le Tibet du Sénat s'est rendue du 21 au 31 août à Pékin et au Tibet, à l'invitation des autorités chinoises.

Les sénateurs, conduits par leur président Louis de Broissia (UMP - Côte d'Or), ont rencontré des membres de l'Assemblée populaire nationale et de l'Assemblée populaire de la Région Autonome du Tibet.

Tout en reconnaissant la réalité du développement économique du Tibet depuis sa « libération pacifique » par l'armée chinoise en 1950, les sénateurs pointent la persistance d'un problème tibétain qui préoccupe les opinions publiques en Occident. Lors des entretiens, ils ont évoqué l'existence des 140.000 Tibétains exilés à l'étranger, ainsi que la situation des prisonniers d'opinion tibétains.

Leurs interlocuteurs ont indiqué que le XIème Panchen Lama, reconnu en 1995 par le Dalaï Lama et enlevé depuis par les autorités chinoises, serait bientôt autorisé à s'exprimer publiquement.

Les sénateurs forment le vœu que les discussions engagées entre le Dalaï Lama et le gouvernement chinois puissent déboucher sur un accord avant les Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

 

Contact presse : Bureau de M. Louis de Broissia   01 42 34 35 17