Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 23 novembre 2006



Assassinat de M. Pierre GEMAYEL :

Déclaration de M. Adrien GOUTEYRON,

président du groupe d'amitié France-Liban

 

« En ma qualité de président du groupe interparlementaire France-Liban, je tiens à exprimer ma très vive émotion et ma profonde indignation ainsi que celle de l'ensemble des membres du groupe après l'annonce de l'odieux attentat perpétré contre M. Pierre GEMAYEL, jeune ministre libanais de l'industrie.

Cet assassinat intervient au  moment où le gouvernement libanais venait d'accepter la mise en place du tribunal international chargé de juger les responsables des attentats  commis sur le sol libanais, dont celui qui a coûté la vie à l'ancien premier ministre Rafic Hariri. Il survient quelques heures avant l'adoption par le conseil de sécurité de l'ONU du projet de création de cette juridiction. Ce dramatique événement confirme malheureusement la préoccupation exprimée devant les sénateurs les 14 et 16 novembre dernier par les ministres libanais des transports et des finances au moment où leur pays se trouvait, selon eux,  à un tournant de sa vie politique.

Les membres du groupe d'amitié et moi-même présentons nos plus sincères condoléances à l'ensemble de la famille de M. Pierre GEMAYEL.

Notre groupe interparlementaire tient à exprimer au peuple libanais sa tristesse face à cette nouvelle victime et l'assure de son soutien résolu dans son combat pour la pleine souveraineté de son pays. Le groupe est confiant dans la capacité de la nation libanaise à réagir avec force et solidarité comme elle a su pacifiquement le faire durant ces derniers mois face aux violences commises contre son unité, son intégrité  et son indépendance. »

 

Contact presse :

Pierre-Henry Godshian 

téléphone : 33 (0)1 42 34 37 31 - télécopie : 33 (0)1 42 34 27 99