Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 15 mars 2007



Le V.I.E fête son 7ème anniversaire au Sénat

Le Volontariat International en Entreprise (ou V.I.E.) fête le 14 mars son 7ème anniversaire. Depuis son lancement,  13 237 V.I.E ont été affectés pour le compte de 1 820 entreprises dans près de 130 pays. Le Sénat très impliqué dans la genèse de ce dispositif, a tenu aujourd'hui un colloque en présence de Christine Lagarde, ministre délégué au Commerce extérieur, et Christian Poncelet, Président du Sénat. Un colloque pour tirer un bilan de ce premier septennat du V.I.E. et tracer des perspectives.

Christine Lagarde, ministre déléguée au Commerce extérieur, Christian Poncelet, Président du Sénat, Louis-Michel Morris, Directeur Général d'UBIFRANCE, l'organisme de soutien à l'export qui gère le dispositif du V.I.E. et Daniel Ratier, responsable pour le ministère des Affaires étrangères des Volontaires Internationaux en Administration (V.I.A.), étaient rassemblés aujourd'hui au Sénat pour tracer le bilan du Volontariat International lancé, il y a exactement sept ans, avec la loi du 14 mars 2000. Des témoignages d'entreprises et d'anciens V.I.E. ont illustré les avantages de la formule du V.I.E. tant pour les entreprises qui recherchent des compétences mobiles à l'international que pour les jeunes prêts à s'expatrier et motivés par des missions à responsabilité.

 Devant une audience d'élus (sénateurs et conseillers à l'Assemblée des Français de l'étranger) et de jeunes futurs ou anciens V.I.E. et V.I.A., UBIFRANCE a rappelé que le V.I.E. favorise l'implantation de nouvelles entreprises françaises à l'étranger et accompagne la politique de mobilité internationale des entreprises déjà implantées. La formule permet également de professionnaliser l'emploi des jeunes dans un monde internationalisé et de renforcer la présence française dans le monde. A cette occasion, UBIFRANCE a lancé un appel aux Français de l'étranger pour identifier des solutions d'hébergement à offrir aux PME « primo exportatrices » qui envoient des jeunes Volontaires effectuer leur mission à l'étranger et qui ne disposent pas toujours de structure d'accueil. Des groupes se sont déjà mobilisés sur ce sujet comme Total qui a offert une trentaine de solutions de « portage » à des PME en 2006. UBIFRANCE a également encouragé les jeunes Français de l'étranger maîtrisant des langues rares à se porter candidats pour des missions à l'étranger.

Anne Neplaz, Responsable du CIVI (Centre d'information sur le Volontariat International) a rappelé que le principal atout du V.I.E. réside dans la forte motivation des jeunes candidats à l'expatriation.

Etait également à l'honneur le nouveau Club V.I.E. créé en 2006 pour fédérer les anciens Volontaires Internationaux (V.I.) ou anciens CSNE ou VSNE. Outre les 13 237 jeunes Volontaires partis en missions à l'étranger depuis 2001, il faut ajouter les quelque 40 000 jeunes hommes ayant effectué leur service national en qualité de CSNE ou VSNE entre 1982 et 2001. Ces acteurs de la mobilité internationale de la France forment un vivier de cadres français qui partagent tous l'expérience d'une mission à l'étranger au début de leur carrière. Alexandre Fauvet, Président du Club V.I.E., a annoncé que celui-ci comptait actuellement 2 600 inscrits et qu'il organisait sa première réunion le jour même au siège d'UBIFRANCE. L'objectif du Club V.I.E. est de créer un lieu d'échanges et de réflexions autour des métiers de l'international. Il souhaite contribuer à la promotion de la mobilité internationale et l'ouverture aux autres cultures. Il a également vocation à aider les Volontaires au retour de leur mission et favoriser le parrainage entre anciens Volontaires et candidats au départ. Il dispose d'un espace d'échanges et de rencontres sur le site : clubvie.ubifrance.fr.

Contacts presse :

UBIFRANCE
Dominique PICARD, Responsable Relations Press
e
Tél. : 01 40 73 35 31, dominique.picard@ubifrance.fr , www.ubifrance.fr/infopresse

SENAT
Astrid Poissonnier,
01 42 34 22 90 , astrid.poissonnier@senat.fr

HILL and KNOWLTON
01 41 05 44 55, Marie-Cecile.Drecourt@hillandknowlton.com


Renseignements complémentaires sur le site Internet
:
www.expatries.senat.fr/colloque_vi.html

 

A propos du Volontariat International en Entreprise (V.I.E)

Le V.I.E. est une formule qui permet aux entreprises de confier à un diplômé, homme ou femme, âgé de 18 à 28 ans, une mission professionnelle à l'étranger d'une durée de 6 à 24 mois, dans le but de renforcer leur présence sur les marchés étrangers. Parallèlement, le V.I.E. permet à des jeunes professionnels d'acquérir une expérience à l'étranger, très valorisée sur le marché du travail en France. Les missions confiées vont de l'étude de marchés, à l'accompagnement d'un contrat ou d'un chantier, en passant par la prospection, le renforcement d'équipes locales, la participation à la création d'une structure locale, l'animation d'un réseau de distribution ou le support technique d'un agent....
Des mesures particulières ont été prises afin de faciliter l'accès des PME au Volontariat : partage d'un V.I.E. entre plusieurs PME, portage par des grands groupes français, parrainage par les Conseillers du Commerce extérieur, possibilités d'hébergement dans les Missions Économiques... L'entreprise verse au V.I.E une indemnité mensuelle, variable selon les destinations (1260 € au Maroc et jusqu'à 2740 € à New York), et s'acquitte des frais de gestion et de voyage. L'indemnité est exonérée d'impôts et de charges sociales en France. UBIFRANCE prend en charge l'encadrement  administratif et social du V.I.E, tandis que l'entreprise assure son encadrement opérationnel.