Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 23 mars 2007



La commission des affaires culturelles crée un groupe de travail
sur les associations de supporters

Suite aux évènements du 23 novembre dernier ayant conduit à la mort d'un supporter du Paris Saint-Germain, la commission des affaires culturelles a mis en place un groupe de travail sur les associations de supporters.

L'objet du groupe de travail n'est pas seulement d'expliquer les causes immédiates des incidents dramatiques et ponctuels impliquant des supporters de football, mais bien d'analyser en profondeur les modes de fonctionnement des supporters et de leurs associations, afin notamment d'expliquer les dérives violentes auxquelles on assiste régulièrement.

Les questions suivantes guideront la démarche des rapporteurs du groupe de travail, MM. Bernard Murat (UMP - Corrèze) et Pierre Martin (UMP - Somme) : qui sont les supporters et qui dirige leurs associations ? Quels sont les liens entre les clubs et les associations de supporters ? Les associations de supporters ont-elles la même organisation et les mêmes objectifs ? Jusqu'où l'attitude d'un supporter est-elle acceptable ? La violence dans les stades n'est-elle que l'un des signes, le plus médiatisé, de la violence dans le sport, ou plus généralement dans la société ? Quelle doit être l'attitude des pouvoirs publics vis-à-vis des associations de supporters ? La législation actuelle est-elle adaptée à la lutte contre la violence dans et aux abords des stades ?

Les travaux du groupe de travail donneront lieu à la publication d'un rapport d'information.

Contact presse : Astrid Poissonnier 01 42 34 22 90