Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 15 mai 2007



Les nouveaux supports d'opinion :
le livre, la presse et les médias audiovisuels à l'heure des réseaux

Les nouveaux supports d'opinion se présentent aujourd'hui comme une sphère en évolution rapide constituée, par les acteurs issus des secteurs de la communication, en particulier le livre, la presse et de l'audiovisuel, aujourd'hui confrontés à l'impact de l'économie numérique sur leurs activités d'une part, et, par une multitude d'acteurs individuels tirant parti des possibilités des réseaux pour produire, diffuser et échanger de l'information, d'autre part.

Si certains perçoivent une menace dans cette hétérogénéité de statut des émetteurs d'information, elle constitue avant tout une opportunité pour nos concitoyens et nos entreprises de renouveler leur rapport à l'expression politique.

Certes, les règles de l'économie numérique sont encore instables. De nombreux observateurs soulignent la force déstabilisatrice qu'elles comportent, notamment en raison du rôle joué par la gratuité de l'information. Mais l'ère numérique ouvre également une capacité de diffusion sans précédent qui, mise à la portée des individus, renouvelle les conditions d'accès et de réception de l'information.

Il s'agit donc désormais de prendre la mesure de l'apparition de cet « individu producteur » d'information et de poser la question des moyens pouvant être mis en œuvre pour soutenir les initiatives auxquelles elles donnent lieu tout en rappelant les responsabilités, éthiques et juridiques, auxquelles ces nouveaux supports sont tenus.

Club Sénat souhaite donc lancer un appel au soutien à l'innovation en faveur de ces nouveaux supports d'opinion en mettant l'accent tout particulièrement sur :
- le rôle donné par les individus et micro-structures en réseau pour favoriser l'expression publique des producteurs d'information de demain ;
- la capacité donnée aux acteurs locaux de s'inscrire dans le monde de la « communication globale »...

La recommandation de Club Sénat est par conséquent de favoriser par tous les moyens la professionnalisation et la promotion des acteurs précurseurs de ce domaine, en particulier les « petites structures » (revues, maisons d'édition ou structures de presse ou producteurs audiovisuels), ou les individus (journalistes indépendants, blogueurs professionnels / amateurs, etc.).

Cette recommandation s'adresse à la fois aux pouvoirs publics et aux entreprises du secteur des TIC qui, dans leurs efforts pour donner à la France un rôle dans le développement de l'économie numérique, doivent prendre en compte l'aide à la professionnalisation de ces nouveaux acteurs de l'information et la faire contribuer au rayonnement de la France et de ses territoires.

Le rapport et sa synthèse sont téléchargeables sur : club.senat.fr

Relations presse : Astrid Poissonnier - 01 42 34 22 90 - a.poissonnier@senat.fr
Contact Présidence du Sénat - Club Sénat : Olivier Josse -  o.josse@senat.fr

Club Sénat  est un lieu d'échange  entre les parlementaires, le monde de l'entreprise et de la recherche. Créé en 2000 par décision du Président du Sénat, Christian Poncelet, il élabore la réflexion sur le rôle des technologies innovantes et leur apport à la performance de la France
Site internet : club.senat.fr      Contact
: club-senat@senat.fr