Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 11 juillet 2007



Le Sénat propose un commissariat à l'économie numérique

Bruno RETAILLEAU, (NI - Vendée), a présenté devant la commission des affaires économiques du Sénat un rapport sur les enjeux de la révolution numérique et des nouvelles technologies de la communication.
Dans ce rapport, adopté à l'unanimité par la commission des affaires économiques, Bruno RETAILLEAU préconise notamment la création d'un Commissariat à l'économie numérique (Commissariat Numérique) rattaché directement au Premier ministre pour doter enfin l'Etat d'une véritable capacité d'initiative et de pilotage dans un domaine dont la maîtrise constitue une arme décisive pour sortir par le haut de la mondialisation.
L'État, en France, contrairement à des pays comme la Suède, le Canada, la Grande-Bretagne, le Japon, la Corée, ne dispose pas actuellement des moyens pour piloter une stratégie offensive dans le numérique. En France, chaque ministère ou presque dispose de sa propre cellule consacrée aux nouvelles technologies de l'information qui suivent souvent des logiques concurrentes.
Cette dispersion est en partie responsable du retard français dans ces technologies qui nous coûte 0,7 point de croissance annuelle et environ 300.000 emplois.
Il est donc désormais proposé, entre autres, de fusionner ces différentes administrations pour les rattacher à un Commissariat à l'économie numérique, qui sera chargé de définir et piloter un projet volontariste de développement du numérique, pour permettre à la France de combler son retard et de tirer tout le profit de la révolution numérique en termes d'emplois et de croissance.

Le rapport de M. Bruno Retailleau: www.senat.fr/noticerap/2006/r06-350-notice.html

Contact presse : Ali Si Mohamed  01 42 34 25 11  a.si-mohamed@senat.fr