Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 12 juillet 2007



Au Sénat, création d'un groupe de suivi
du Grenelle de l'environnement

Lors de sa réunion du 11 juillet 2007, la commission des affaires économiques, sur proposition de son Président Jean-Paul Emorine (UMP - Saône-et-Loire) a décidé de créer un groupe de suivi du Grenelle de l'environnement.

Elle considère en effet que les enjeux portés par le Grenelle de l'environnement et les décisions qui y seront adoptées auront un impact décisif dans de multiples domaines relevant de sa compétence, à savoir l'énergie, la biodiversité, l'eau et les déchets, l'agriculture, le développement économique ou encore les innovations technologiques.

Il s'agit pour la commission des affaires économiques de se tenir informée des mesures envisagées et débattues et de pouvoir prendre éventuellement position. Cette anticipation apparaît d'autant plus nécessaire que certaines des mesures arrêtées connaîtront une traduction législative.

Ceci permettra également d'assurer une bonne coordination avec et entre les sénateurs qui siègeront au sein des différents groupes de travail.

Ce groupe de suivi, codirigé par un membre de la majorité et un membre de l'opposition, sera composé de seize membres répartis à la proportionnelle des groupes politiques siégeant au Sénat (7 UMP, 2 UC, 4 socialistes, 1 RDSE, 1 CRC, 1 non-inscrit). Les sénateurs qui, à un titre ou à un autre, siègeront dans les groupes de travail du Grenelle de l'environnement, seront également invités à y participer.

Contact presse : Ali Si Mohamed   01 42 34 25 11   a.si-mohamed@senat.fr