Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 18 juillet 2007



DÉCLARATION DE M. ANDRÉ DULAIT, PRÉSIDENT DU GROUPE FRANCE-LIBYE AU SÉNAT, À LA SUITE DE LA DÉCISION DU CONSEIL SUPÉRIEUR DES INSTANCES JUDICIAIRES LIBYENNES DU 17 JUILLET

Au nom du groupe interparlementaire France-Libye du Sénat,  j'exprime mon réel soulagement à l'annonce de la décision du Conseil supérieur des instances judiciaires libyennes. Celui-ci vient de modifier le verdict de la Cour suprême concernant les infirmières et le médecin bulgares condamnés à mort.

Les familles des victimes ont renoncé à la peine de mort en acceptant un accord d'indemnisation et les condamnés voient leur peine commuée en prison à vie qu'ils devraient pouvoir exécuter en Bulgarie.

Grâce à cette décision unanimement souhaitée, le pouvoir politique libyen  semble confirmer son désir de dialogue avec les pays occidentaux.

Contact presse: Sylvie Balcon-Delcroix  01 42 34 35 23   s.balcon-delcroix@senat.fr
Service de presse du Sénat : 01 42 34 22 90