Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 9 octobre 2007



Sécurité des manèges :
le rapporteur du Sénat sur le terrain

Le sénateur Pierre Hérisson (UMP - Haute-Savoie), vice-président de la commission des affaires économiques et rapporteur de la commission sur la proposition de loi relative à la sécurité des manèges, machines et installations pour fêtes foraines ou parcs d'attraction, s'est rendu hier sur le site de la « Fête à Neu-Neu »au Bois de Boulogne.

Il s'est longuement entretenu avec des représentants de forains, notamment Monsieur Marcel Campion, président de l'Institution nationale du monde festif.

Si l'ambiance de ces fêtes est propice au divertissement, les dramatiques accidents de manège survenus ces derniers mois, dont le dernier à la Fête des Loges, le 4 août dernier, ont fait toucher du doigt les limites des actuels contrôles de sécurité. Pour Pierre Hérisson, le législateur se devait d'intervenir : « pour la première fois les forains vont avoir la loi qu'ils attendent pour organiser leur activité comme toute autre profession ».

Dans une société où le loisir tend à prendre une place grandissante, les fêtes foraines et les parcs d'attraction représentent des lieux privilégiés. Pour autant, la distraction ne doit pas faire oublier la sécurité des personnes. Alors que la sophistication technique des manèges s'est considérablement accrue et que les utilisateurs réclament des sensations de plus en plus fortes, « une loi va enfin venir préciser les modalités et la périodicité du contrôle technique des manèges forains par des organismes indépendants et agréés par l'Etat » rappelle Pierre Hérisson.

La proposition de loi du sénateur Hérisson sera discutée le 30 octobre 2007 par le Sénat en séance publique. 

Contact presse : Ali Si Mohamed  01 42 34 25 11  a.si-mohamed@senat.fr