Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 10 octobre 2007



La commission des affaires culturelles du Sénat a présenté ses propositions
pour sauver la presse quotidienne d’information.

 Le rapport du groupe de travail sur la crise de la presse, présidé par le sénateur Louis de Broissia (UMP – Côte d’Or), intitulé « Presse quotidienne d’information : chronique d’une mort annoncée ? », a été rendu public ce mercredi 10 octobre. Il avait été adopté à l’unanimité par la commission des affaires culturelles, présidée par M. Jacques Valade (UMP – Gironde), le mercredi 3 octobre dernier.

Après avoir dressé un bilan de la situation du secteur et identifié les responsabilités des différents acteurs, le rapport propose plusieurs pistes de réflexion tendant à :

- favoriser la reconquête du lectorat ;

- faciliter la prise en main du produit presse par les jeunes générations ;

- accélérer l’entrée des entreprises de presse dans l’univers numérique ;

- conforter le statut des journalistes.

Ces pistes prennent des formes variées adaptées à la diversité des enjeux : décisions internes aux entreprises de presse, modifications législatives et évaluation des politiques publiques. Leur mise en œuvre rapide permettrait de sortir d’une situation regrettable tant pour le pluralisme de l’information que pour le bon fonctionnement de notre démocratie.

 

 Le rapport et la synthèse en ligne : www.senat.fr/noticerap/2007/r07-013-notice.html

 
Contact presse : Astrid Poissonnier 01 42 34 22 90 a.poissonnier@senat.fr