Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 07 décembre 2007



La commission des affaires culturelles du Sénat dope la lutte antidopage

Lors du débat budgétaire sur la mission « Sport, jeunesse et vie associative », le Sénat a adopté un amendement de la commission des affaires culturelles, présenté par MM. Bernard Murat (UMP - Corrèze) et Pierre Martin (UMP - Somme), rapporteurs pour avis, qui abonde de 300 000 euros la dotation de l'Agence française de lutte contre le dopage.

M. Bernard Murat a estimé que l'augmentation du nombre de contrôles était une nécessité absolue pour cette année olympique et que la France , « fer de lance de la lutte antidopage au niveau mondial, devait se montrer particulièrement irréprochable ». Il a en outre souligné le coût croissant du contrôle des autorisations à usage thérapeutique et évoqué l'importance de la mise en place, au début de l'année 2008, de la procédure de localisation des sportifs.

M. Jacques Valade, président de la commission des affaires culturelles, a, quant à lui, estimé que l'ingéniosité dont font preuve certains sportifs qui se dopent et la multiplication des moyens qu'ils consacrent à échapper aux contrôles appelaient une hausse parallèle de l'effort de recherche de l'Agence française de lutte contre le dopage, afin de mettre en œuvre de nouvelles techniques de dépistage.

Contact presse : Astrid Poissonnier 01 42 34 22 90  a.poissonnier@senat.fr