Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 4 mars 2008



Forte affluence à la 2ème Journée des Français de l'étranger, au cours de laquelle 6 Français exemplaires ont été distingués par le Sénat

Plus de 3.000 visiteurs se sont présentés samedi 1er mars 2008 aux portes du Palais du Luxembourg pour assister à la 2ème Journée des Français de l'étranger organisée par le Sénat, représentant constitutionnel des Français établis hors de France, autour du thème Destination Monde. Cette affluence importante traduit l'intérêt croissant des Français pour l'expatriation et leur besoin d'être informés sur les démarches à entreprendre et les filières de recherche d'emplois à l'étranger.

Cette journée « portes ouvertes » consacrée à l'expatriation, avait en effet pour objet de donner aux candidats au départ toutes les informations pour réussir leur future expatriation, et de rendre hommage aux 2,3 millions de Français établis hors de France à travers la remise, pour la première fois, des « Trophées Sénat de la présence française à l'étranger ».

Quatre tables rondes ont réuni un public attentif autour de professionnels du monde de l'expatriation. Deux d'entre elles, très pratiques, se sont attachées à donner les meilleurs conseils aux futurs expatriés : démarches administratives, couverture sociale, formalités fiscales, scolarité des enfants, filières de recherche d'emploi... Les deux autres se sont penchées sur le rayonnement culturel et économique de la France à l'étranger, abordant des sujets d'actualité, tels la réforme de l'audiovisuel extérieur ou le déficit du commerce extérieur de la France.

Parallèlement, une cinquantaine d'institutions, entreprises, et associations, présents sur le Forum « Embarquez pour le monde », présentaient leur activité à l'international, répondaient aux questions du public et, pour certains, proposaient des opportunités de VIE ou d'emplois.

Le point culminant de cette journée a été la remise des « Trophées Sénat de la présence Française à l'étranger » à six Français aux parcours exemplaires, au cours d'une séance télévisée (retransmise sur Public Sénat) dans l'hémicycle du Sénat, présidée par Christian PONCELET, en présence de Mme Rama YADE, secrétaire d'Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'homme, des sénateurs représentant les Français établis hors de France, des élus de l'AFE et de nombreuses personnalités.

Sélectionnés par un jury composé des sénateurs représentant les Français établis hors de France, de personnalités du monde de l'expatriation et de six parrains, les six lauréats distingués par le Sénat contribuent tous, par leur esprit d'entreprise, leur audace et leur attachement aux valeurs et aux idéaux français, au rayonnement de la France à l'étranger.


Michèle DEBRENNE
, enseignant-chercheur à l'Université de Novossibirsk

Depuis plus de 30 ans, Michèle Debrenne est la seule Française installée en Sibérie où elle s'efforce de donner une image dynamique de son pays. L'enseignante-chercheuse est devenue une Sibérienne à part entière, avec un plus hexagonal. Son travail au jour le jour : rapprocher un peu la France et la Russie.

 

Emmanuel DE DINECHIN, Eric DAVIN et Rodolphe BAUDEAU, chefs d'entreprises à Kaboul

Monter une agence publicitaire dans un pays dévasté par plus de 20 ans de guerre, tel est le pari de trois jeunes diplômés français. Depuis cinq ans, Emmanuel de Dinechin et ses deux partenaires d'Altai Consulting ont bâti la plus grosse agence de pub d'Afghanistan.

 

Maryvonne GRUNBERG, propriétaire d'une maison d'hôtes à Marrakech, chargée de mission de la ville de Tours pour la coopération décentralisée avec la ville de Marrakech

Elle a tout quitté à Tours, sa maison et son métier d'enseignante d'histoire. Sa nouvelle vie, c'est Marrakech. La ville et ses habitants. Maryvonne Grunberg, gère un riad dans la medina. Aujourd'hui, cette tourangelle de coeur, partage son temps entre sa maison d'hôtes et son engagement associatif... au service du rapprochement entre la France et le Maroc.

 

Louis-Paul HEUSSAFF, président de Supply Oil Services Inc. à Makati aux Philippines

Le parcours de Louis-Paul Heussaff est peu banal. Engagé dans la marine à 16 ans, cet ingénieur électronicien est devenu entrepreneur dans le pétrole aux Philippines. Il est aujourd'hui à la tête de plusieurs sociétés de services qui emploient près de 650 personnes dans le Monde. Une réussite qu'il doit à une volonté et une force de travail inébranlable. Aujourd'hui il se lance dans la production télévisée et dans l'aide d'urgence.

 

Yves MARRE, entrepreneur humanitaire à Dacca au Bangladesh

Ancien stewart, Yves Marre est surtout un aventurier au grand coeur. Après avoir traversé la Manche en parapente motorisé de son invention et l'Atlantique en péniche, il s'est fixé un pari il y a dix ans : transformer une vieille péniche en bateau hôpital pour soigner les habitants du Delta du Gange au Bangladesh. Fasciné par ce pays, il s'est lancé depuis dans un vaste projet de rénovation des bateaux traditionnels bengladais.

 

David SANTANDREU CALONGE, Senior Education Development Officer et chargé de cours à la City University de Hong Kong

La langue française attire de plus en plus de jeunes Chinois. A Hong Kong, grâce au professeur David Santandreu Calonge, le département de Français s'est métamorphosé et a multiplié par 10 son nombre d'étudiants en sept ans. Une recette simple qu'a appliquée ce Bordelais amoureux de la Chine depuis son adolescence: enseigner les langues en les intégrant dans des formations professionnelles.

Grâce au soutien de six parrains (Accor, Air France, Caisse des Français de l'étranger, groupe Taitbout, HSBC et International SOS), chaque lauréat est reparti avec un chèque de 5 000 €.

Toutes les informations disponibles sont sur : www.expatries.senat.fr

Contact presse : Astrid Poissonnier, 01 42 34 22 90,  a.poissonnier@senat.fr