Allez au contenu, Allez à la navigation

Recherche Recherche avancée

Communiqué du 4 juin 2008



Au Sénat : réactions à des propos diffamatoires à l'encontre de deux sénateurs

M. Jean-Paul Emorine (UMP - Saône-et-Loire), président de la commission des affaires économiques du Sénat, a pris connaissance des propos prêtés à M. Jacques Muller (SOC-Ratt. - Haut-Rhin), membre de cette même commission, dans le numéro de juin 2008 de Capital.

Si ces propos ont bien été tenus, ils constituent un acte diffamatoire particulièrement choquant que M. Jean-Paul Emorine condamne solennellement au nom de tous les sénateurs de la commission des affaires économiques.

En effet, les accusations graves portées par M. Jacques Muller à l'encontre de deux membres de la commission, MM. Jean Bizet (UMP - Manche) et Jean-Marc Pastor (SOC - Tarn), respectivement président et rapporteur de la mission d'information sur les enjeux économiques et environnementaux des OGM de 2002-2003, ne reposent sur aucun fondement.

M. Jacques Muller aurait ainsi affirmé que « dès 2006 » Monsanto « a invité pour un long séjour aux Etats-Unis mon collègue UMP Jean Bizet, rapporteur sur le projet de loi sur les OGM, et le sénateur socialiste de la Manche [sic] Jean-Marc Pastor. Tous deux ont contribué à édulcorer dans le projet de loi les engagements pris lors du Grenelle de l'environnement ».

La réalité n'a rien de commun avec ces affirmations : MM. Jean Bizet et Jean-Marc Pastor se sont rendus en mission aux Etats-Unis du lundi 27 janvier 2003 au dimanche 2 février 2003. Comme tous les déplacements de la commission des affaires économiques, celui-ci a été intégralement financé par le Sénat, après autorisation par la décision de questure n° 2002-1378 du 17 décembre 2002.

Au cours de ce déplacement d'une semaine, les sénateurs ont eu un entretien d'une heure avec un représentant de Monsanto, comme en témoigne le programme du déplacement publié en annexe du rapport du Sénat n° 301 (2002-2003).

M. Jean-Paul Emorine tient également à exprimer son indignation devant la présentation mensongère de l'article prêtant à MM. Jean Bizet et Jean-Marc Pastor un commentaire sur ces affirmations, alors qu'aucun de ces sénateurs n'a même été contacté par Capital.

MM. Jean Bizet et Jean-Marc Pastor vont naturellement exercer leur droit de réponse auprès de cette publication. Ils saisissent leurs conseils pour examiner les suites judiciaires.

                Contact presse : Ali Si Mohamed   01 42 34 25 11   a.si-mohamed@senat.fr